06/09/2010 03:29
Avec un trésor fort impressionnant de 150 œuvres littéraires dont la plupart sur la terre et les habitants de Hanoi, le vénérable écrivain de la capitale, Tô Hoài, a remporté le grand prix de la 3e édition du prix annuel Bùi Xuân Phai "Pour l'amour de Hanoi".
La cérémonie de remise a eu lieu le 1er septembre au siège de l'Agence Vietnamienne d'Information (AVI) à Hanoi, juste à l'occasion du 90e anniversaire de la naissance du feu peintre Bùi Xuân Phai qui a consacré sa vie et son art aux anciennes rues de la capitale.

À 90 ans, Tô Hoài est toujours allègre. Son apparition à la cérémonie pendant un court temps a retenu l'attention de beaucoup de gens bien qu'il n'ait pas pris la parole. Cette année, en supplantant les 2 autres primés en la personne des chercheurs Ly Khac Cung et Giang Quân, le jury a consacré Tô Hoài en tant que grand homme de la littérature nationale. Il est d'ailleurs et à ce titre considéré comme un symbole des intellectuels de la capitale pour son œuvre conséquente et son esprit brillant, témoin des changements qu'a connu la capitale en près d'un siècle. Il est de fait une "encyclopédie vivante" de la culture comme de la langue populaire de Hanoi, un écrivain qui a consacré son existence entière à créer sur la capitale, le grand amour de sa vie. Avec une prime de 15 millions de dôngs, Tô Hoài a également un insigne de souvenir du prix Bùi Xuân Phai.

Trois autres prix et un présent

Les 3 autres prix, chacun de 7 millions de dôngs, sont ceux d'"Initiative-Pour l'amour de Hanoi", sanctionnant les projets exprimant l'amour envers Hanoi, de l'"Œuvre- Pour l'amour de Hanoi", pour les travaux sur les valeurs de Hanoi, et de "Travail-Pour l'amour de Hanoi", pour les activités et décisions contribuant à l'embellissement de la capitale.

Le prix "Travail" a été décerné par le directeur général de l'Agence vietnamienne d'information (AVI), Trân Mai Huong, au professeur Phan Huy Lê, qui représente le groupe d'experts qui ont établi le dossier sur la Cité impériale de Thang Long pour sa reconnaissance par l'UNESCO en tant que patrimoine culturel mondial, juste au seuil d'une pléthore d'activités pour cette année du Millénaire de Thang Long - Hanoi.

Le chœur de tambours en cuivre intitulé Millénaire de Thang Long - Battre les tambours de Lac Hông, du compositeur hanoien Nguyên Cuong, a reçu le prix "Oeuvre" et sera présenté au public lors de la soirée de la grande célébration du millénaire, le 10 octobre prochain.

Quant au prix "Initiative", il est revenu au projet "Contour de la paix" du groupe de l'architecte Hoàng Thuc Hào, qui a "réveillé" une partie des murs entourant l'ancienne cité de Thang Long.

Par ailleurs, et pour la première fois, il y a cette année un "Présent-Pour l'amour de Hanoi" qui a été accordé pour le tableau en broderie sur le rapport étroit entre l'ancienne capitale de Hoa Lu et celle de Thang Long juste avant l'ordonnance de l'empereur Ly Công Uân (974-1028) de transfert de la capitale en 1010. D'une surface de 170,5 m², elle a été réalisée de mars 2009 à août 2010 par le jeune peintre Pham Thi Hoài et une bonne centaine de brodeurs du village de broderie de Van Lâm de la province de Ninh Binh (Nord).

Le prix Bui Xuân Phai a été créé le 24 juin 2008 à l'occasion du 20è anniversaire de la disparition de ce dernier, surnommé le "roi des vieilles rues de Hanoi", sur une initiative de sa famille et du journal Thê thao & Van hoa (Sport & Culture) de l'AVI. Il a pour objet d'honorer les auteurs et leurs œuvres reflétant l'amour pour la capitale du pays. "Il s'agit de l'unique prix du Vietnam qui est remis aux personnes qui témoignent de leur profond et fidèle amour pour Hanoi à travers leurs œuvres ou leurs initiatives", a souligné le directeur général adjoint de l'AVI et rédacteur en chef du journal Thê thao & Van hoa, Ngô Hà Thai.

Ce prix, qui commémore l'œuvre de Bùi Xuân Phai ayant montré une passion toute sa vie durant pour Hanoi, est destiné aux individus comme aux collectifs, qu'ils soient vietnamiens ou étrangers.

Thu Trang/CVN
(06/09/2010)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Ouverture du Festival de parapente au col Khâu Pha à Yên Bai Quelque 111 parapentistes vietnamiens et étrangers participent à la deuxième période du Festival de parapente au col de Khâu Pha, qui a lieu les 23 et 24 septembre dans la province septentrionale de Yên Bai.