19/12/2015 21:42
Le pont de Sài Gon enjambe la rivière éponyme et relie l’avenue Diên Biên Phu à l’autoroute de Hanoi, à Hô Chi Minh-Ville. Avant 1975, le pont était nommé Tân Cang. Les travaux de construction ont débuté en 1958 et il a été ouvert à la circulation trois ans plus tard.

>>Saigon au fil de l’eau
>>Hô Chi Minh-Ville : le métro, un méga-projet pour une ville ambitieuse
 

Le pont de Sài Gon a été témoin de nombreux événements historiques de Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Net/CVN


Il y a 40 ans, le pont de Sài Gon a été témoin de nombreux événements historiques. Via cet ouvrage, les forces armées révolutionnaires ont pénétré dans le centre-ville et rejoint leurs compatriotes afin de combattre les impérialistes américains pour la libération du Sud et la réunification nationale.

Aujourd'hui, les anciens combattants de l'offensive générale du Printemps 1975 peuvent s’y promener au milieu de l'effervescence de la vie moderne, se rappelant comment les choses ont changé depuis la guerre. 

"Dans le passé, les ennemis avaient mis en place des blockhaus le long du pont, ce qui empêchait nos forces de pénétrer dans le centre-ville. Lors de l’offensive générale du Printemps 1975, un combat féroce s’est déroulé ici, quelques chars ont flambé et un certain nombre de nos soldats ont été tués", confie Mai Thê Vinh, un ancien combattant.

L'ancien pont de Sài Gon.
Photo : Archives


Le pont de Sài Gon a été remis en état trois fois, en 1995, 1996 et 1998, afin de mieux remplir son rôle en tant que rampe d’accès de la mégapole du Sud aux provinces du Nord, du Centre et du Sud oriental.

De l'ouvrage, on peut voir d'un côté le site touristique de Văn Thánh, le restaurant de Tân Cang et un parc. L'autre côté offre une vue imprenable sur le dynamique district 2, une image bien différente d'il y a dix ans.

Le pont souffre d’une surcharge chronique avec l’explosion du nombre de véhicules qui le traversent chaque jour. Pour cette raison, un deuxième pont, nommé Sài Gon 2, a été construit et inauguré en 2013.
 

Le pont de Sài Gon 2 se situe à côté de l'ancien pont historique.
Photo : Net/CVN


Ce nouveau pont, situé à côté de l’ancien, fait 1.450 m de long et 23,5 m de large. Il relie l'arrondissement de Binh Thanh à l'autoroute de Hanoi.

"Le nouveau pont devrait stimuler le développement économique de Hô Chi Minh-Ville et plus généralement du pays, et contribuer également à améliorer le niveau de vie des habitants", espère Nguyên Duc Manh, domicilié dans le 2e arrondissement.

Bien qu’il ne figure pas dans la liste des plus anciens ponts de la ville, le pont de Sài Gon occupe une position stratégique dans le réseau routier de la ville. Cela explique pourquoi il a été restauré à plusieurs reprises depuis 1995.

Les deux ponts enjambant la rivière Sài Gon sont des preuves du développement vigoureux de Hô Chi Minh-Ville ces 40 dernières années.
 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï