03/07/2017 10:44
Le Vietnam a attiré 19,22 milliards de dollars d'investissement direct étranger (IDE) ce premier semestre, en progression de 54,8% sur un an.
>>Hai Phong dans le top dix des destinations d’investissement les plus attrayantes
>>IDE, un moteur important de la croissance économique du Vietnam, selon l’ICAEW
>>Le Vietnam cherche à mieux profiter des avantages des IDE

Au premier semestre, le Vietnam a délivré la licence à 1.183 projets d'investissement direct étranger.
Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN

Selon le ministère vietnamien du Plan et de l'Investissement, du 1er janvier au 20 juin, le Vietnam a délivré la licence à 1.183 projets cumulant 11,83 milliards de dollars de capitaux enregistrés, soit une croissance de près de 58% en glissement annuel.

Durant cette même période, 549 projets opérationnels ont augmenté leur investissement initial de près de 5,14 milliards de dollars, (+35,8% en variation annuelle). Par ailleurs, le pays a également autorisé 2,24 milliards de dollars correspondant à 2.501 souscriptions de capital ou acquisitions de titres d’entreprises locales.

Ces capitaux étrangers sont allés dans 18 secteurs, à commencer par l'industrie manufacturière avec 9,48 milliards de dollars et 49,3% du total, suivie par la production et la distribution d’électricité avec 5,25 milliards, puis l'exploitation minière avec 1,28 milliard.

Parmi les 94 pays et territoires investissant au Vietnam au 1er semestre, le Japon est en tête avec 5,08 milliards de dollars (soit 26,45% du total), suivi par la République de Corée avec 4,95 milliards, puis Singapour avec 3,48 milliards.

Parmi les 60 provinces et villes ayant reçu ces IDE, Thanh Hoa (Centre) est première avec 3,06 milliards de dollars et 15,9% du total, puis Bac Ninh et Nam Dinh (Nord) avec 2,85 milliards (14,83%) et 2,19 milliards.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.