07/07/2017 14:16
Le 7 juillet, à Hô Chi Minh -Ville, plus de 1.200 personnes se sont rassemblés de bonne heure dans la Maison culturelle de la jeunesse pour participer à la campagne de mobilisation au don du sang Itinéraire Rouge de 2017. Avec comme objectif de collecter au moins 35.000 unités de sang, ledit circuit englobe pas moins de 30 villes et provinces du pays.
>>Lancement de la campagne Itinéraire Rouge 2017
>>Don de sang : le "Journey Red" 2017 collectera 35.000 unités de sang

Un homme fait don de son sang pour la 17e fois.

L’Itinéraire Rouge 2017 se déroulera du 1er au 30 juillet et vise à sensibiliser quelque 50.000 personnes à l’intérêt du don du sang ainsi qu’aux maladies sanguines tel que l’anémie hémolytique congénitale. Idéalement, afin de venir en aide à 1.000 patients dans le besoin, il faudrait que 40.000 personnes fassent don de leur sang.

Pour mener à bien cette mission, 140 bénévoles sont répartis en deux groupes. Le premier se déplacera dans les provinces du Sud en commençant par la ville de Cà Mau et le deuxième se rendra dans la province de Phu Tho (Nord). Tous se réuniront le 30 juillet à Hanoï, dernière étape du circuit, pour faire le bilan.

Collecter près de 80.000 unités de sang en quatre ans

Le chef du Comité d’organisation de la campagne, Nguyên Anh Tri, a souligné que l’édition de 2017 est la plus importante en matière d’envergure ainsi qu’en termes d’activités comparée aux années précédentes. En effet, chaque localité propose des activités différentes telles que la visite de sites historiques locaux et la remise de présents aux familles des patients notamment. «Le succès de cette campagne repose sur un engagement appliqué de la part des autorités locales. En effet, chaque localité se devra d’organiser sérieusement la réception des unités de sang suivant les normes nationales», a-t-il ajouté.

De nombreuses personnes s'inscrivent pour donner leur sang.

Après quatre ans de fonctionnement, ce programme a permis de collecter près de 80.000 unités de sang pour les traitements d’urgence et pour remédier à la pénurie de sang enregistrée durant les périodes d’été. Au Vietnam, le risque de pénurie de sang survient essentiellement en été durant les vacances. À l’heure actuelle, les unités de sang récoltées ne répondent qu’à 60% des besoins. Les patients souffrant d’anémie hémolytique congénitale (plus de 5 millions dans le pays) sont particulièrement touchés.

Chaque année, plus de 2000 nourrissons naissent avec cette pathologie. Ainsi, grâce à la mobilisation qu’elle génère, la campagne Itinéraire Rouge permet de sauver la vie de nombreux patients.

Texte et photos : Quang Châu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Côn Dao dans le top 4 des paradis d’Asie du Sud-Est en devenir Le journal South China Morning Post (SCMP) vient de publier un article louant la beauté de quatre destinations considérées comme des bijoux peu connus en Asie du Sud-Est. Des endroits qui ont conservé leur tranquillité et leur beauté, ce qui est extrêmement rare dans les destinations touristiques populaires.