25/12/2016 15:40
>>Au Myanmar, le paiement mobile pour contrer des banques défaillantes

Pas moins de 10.248 déplacés internes sont rentrés à Mongko, dans le district de Muse, dans l'État de Shan (nord du Myanmar), à la suite du retour de la stabilité dans la région, a rapporté le 25 décembre l'agence de presse du Myanmar. Les 2.260 familles déplacées étaient originaires d'environ 200 bourgs et villages. Les forces gouvernementales birmanes ont déclaré avoir repris le contrôle de Mongko après deux semaines de combats ce mois-ci avec une coalition de trois groupes armés non signataires de l'Accord de cessez-le-feu national, à savoir l'Armée pour l'indépendance kachin (KIA), l'Armée de libération nationale Ta'ang (TNLA) et l'Armée de l'alliance démocratique nationale du Myanmar (MNDAA, Kokang). Les forces gouvernementales ont repris le contrôle de la ville le 4 décembre et depuis le 9 décembre, les déplacés internes, qui ont fui leur maison à cause du conflit, ont commencé à retourner chez eux, où les autorités locales les ont pris en charge.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.