07/02/2017 11:14
Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, ces dernières années, le secteur national de production d’engrais a connu une forte croissance.
>>Fierté du secteur du riz vietnamien
>>La culture des algues de raisins de mer à Ninh Thuân, un métier rentable
>>Le Vietnam exporte 518 millions de dollars de produits aquatiques en janvier

Dans une usine de production d'engrais à Lào Cai (Nord).
Photo : VNA/CVN

Chaque année, la demande domestique est estimée à 11 millions de tonnes, dont 90% d`engrais chimiques.

De nombreuses entreprises nationales produisant des engrais NPK (azote, phosphore, potassium), engrais d’urée, engrais phosphaté et engrais DAP (phosphate diammonique) ont exporté leurs produits, et ce vers de nombreux marchés tels Cambodge, Laos, Malaisie, Indonésie, Philippines, Thaïlande, République de Corée et Japon. 

En 2016, les exportations nationales d’engrais de toutes catégories se sont chiffrées à près de 747.000 tonnes, pour 210 millions de dollars. Le Cambodge, la République de Corée et la Malaisie sont les premiers marchés importateurs.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».