28/01/2016 15:13
Le Parti d'opposition du Myanmar, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), vainqueur des dernières élections, a nommé le 28 janvier les présidents des deux Chambres du parlement, selon des sources du parti.
>>Le Myanmar accélère la création du nouveau gouvernement
>>Aung San Suu Kyi est la seule porte-parole du LND

Aung San Suu Kyi, présidente de la Ligue nationale pour la démocratie, le 16 janvier à Nay Pyi Taw, au Myanmar. Photo : AFP/VNA/CVN

Win Myint (LND) a été désigné au poste de président de la Chambre des représentants (Chambre basse), tandis que Mann Win Khaing Than, issu également de la LND, a été désigné à la présidence de la Chambre des nationalités (Chambre haute), a indiqué une députée de la LND, Khin San Hlaing, citant les paroles d'Aung San Suu Kyi.

Actuellement membre de la Chambre des représentants de la circonscription de Pathein, Win Myint a été réélu dans la circonscription de Tammwe lors des élections générales de 2015.

Mann Win Khaing Than, un avocat parlementaire, a été élu à la Chambre des nationalités dans la circonscription de Kayin.

Ti Kun Myat, un député de la minorité ethnique kachin issu du Parti de la Solidarité et du Développement de l'Union (parti au pouvoir actuel), élu dans la circonscription de Kutkai, a été nommé vice-président de la Chambre des représentants, tandis qu'Aye Tha Aung, un député de la minorité ethnique rakhine du Parti national de l'Arakan de l'État de Rakhine, a été désigné au poste de vice-président de la Chambre des nationalités.

Les deux Chambres du parlement nouvellement élu devraient débuter leurs premières sessions à Naypyidaw le 1er février, après l'expiration du mandat du parlement précédent le 30 janvier.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï