12/03/2017 15:34
Nike va lancer un voile islamique sportif début 2018, conçu en collaboration avec les femmes athlètes sponsorisées par l'équipementier américain.
>>De grandes marques suspendent leurs contrats avec Sharapova

Nike va lancer un voile islamique sportif début 2018, en faveur des femmes athlètes. Photo : AFP/VNA/CVN

Ont notamment participé à la conception du voile l'ancienne haltérophile émirati Amna Al Haddad, présente aux derniers jeux Olympiques à Rio, et la patineuse Zahra Lari, également émirati, qui espère se qualifier pour les Jeux d'hiver de 2018.

Plusieurs marques de prêt-à-porter, notamment Uniqlo, DKNY ou Dolce & Gabbana ont déjà réalisé des collections incorporant des éléments de "mode islamique" ou "modest fashion".

Mais les équipementiers sportifs étaient, jusqu'ici, restés en retrait.

Nike dit avoir conçu l'accessoire dans une maille très légère qui laisse circuler l'air car les athlètes consultées se plaignaient d'avoir trop chaud avec leur voile.

Le voile n'est pas ajustable mais est fabriqué en matière élastique, qui permet l'ajustement au visage de la femme qui le porte.

Dans un message posté sur Facebook, Amna Al Haddad a salué l'arrivée de ce nouveau produit et dit soutenir "les femmes musulmanes avec ou sans hijab. La façon dont elles s'habillent relève de leur choix".

Pour elle, ce hijab sportif "va encourager une nouvelle génération d'athlètes à tenter de devenir sportives professionnelles".

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Côn Dao dans le top 4 des paradis d’Asie du Sud-Est en devenir Le journal South China Morning Post (SCMP) vient de publier un article louant la beauté de quatre destinations considérées comme des bijoux peu connus en Asie du Sud-Est. Des endroits qui ont conservé leur tranquillité et leur beauté, ce qui est extrêmement rare dans les destinations touristiques populaires.