01/10/2016 15:43
>>>Nigeria : "Je vais parfaitement bien", annonce Shekau, chef de Boko Haram
>>Niger: 38 combattants de Boko Haram tués dans le sud nigérien
>>John Kerry félicite l'armée en lutte contre Boko Haram au Nigeria

L'UNICEF a révisé son appel de fonds humanitaire pour le Nigéria, passant de 55 millions à 115 millions de dollars pour venir en aide à 750.000 personnes supplémentaires qui sont maintenant accesssibles dans les zones affectées par le conflit dans le Nord-Est du pays. Alors que de nouvelles zones s'ouvrent à l'aide humanitaire, la véritable échelle de la crise liée à Boko Haram et son impact sur les enfants sont maintenant évalués. Environ 400.000 enfants de moins de 5 ans seront touchés par la malnutrition aiguë sévère dans trois états du Nord-Est du pays. Plus de 4 millions de personnes sont confrontées à des pénuries alimentaires et 65.000 personnes vivent dans des conditions de quasi-famine principalement dans l'État de Borno, le plus affecté, a précisé l'agence onusienne. "La vie des enfants ne tient vraiment qu'à un fil", a déploré Afshan Khan, la directrice des programmes d'urgence de l'UNICEF. "Nous pouvons accéder à de nouvelles zones pour fournir une assistance humanitaire, mais nous avons besoin d'un soutien international plus important si nous voulons atteindre tous les enfants qui en ont besoin", a-t-elle ajouté.
 
UNICEF/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.