12/09/2017 22:15
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a salué le bon développement des relations avec le Japon et la Hongrie, en recevant mardi 12 septembre à Hanoï leurs ambassadeurs au Vietnam.
>>Vietnam - Japon : coopération avec Sakai dans l’industrie et les ressources humaines
>>Promouvoir la coopération Vietnam - Japon

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et l’ambassadeur du Japon au Vietnam, Kunio Umeda, le 12 septembre à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Vietnam et le Japon ont sans cesse développé et approfondi leurs relations et concrétisé leur partenariat stratégique élargi, a indiqué le chef du gouvernement vietnamien à l’ambassadeur du Japon au Vietnam, Kunio Umeda.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a constaté un intérêt croissant des  investisseurs japonais pour le marché vietnamien, notamment pour des projets dans la banque, les infrastructures, l’agriculture high-tech.

Il a indiqué avoir travaillé dans la matinée avec l’Université nationale du Vietnam de Hanoi dont fait partie l’Université Vietnam - Japon, un symbole important des belles relations entre les deux pays.

Inspectant le chantier de l’Université nationale du Vietnam de Hanoï à Hoà Lac, il a donné instruction aux organismes compétents vietnamiens d’accélérer les travaux du projet, y compris la construction d’infrastructures de l’Université Vietnam-Japon.

L’ambassadeur Kunio Umeda a lui estimé que ce projet contribuera à promouvoir les belles relations vietnamo-japonaises.

Le Japon, un investisseur d’envergure

Un grand nombre d’investisseurs japonais souhaitent investir au Vietnam, a-t-il fait savoir, souhaitant que les organismes compétents des deux pays continuent de créer des conditions les plus favorables à la coopération entre leurs entreprises.

Le diplomate a indiqué que les entreprises japonaises s’intéressent à des domaines aussi divers que la production d’énergie au charbon à haut rendement et respectueuse de l’environnement, l’industrie auxiliaire, l’agriculture high-tech et l’adaptation aux changements climatiques.

Le Japon est toujours un investisseur de premier rang du Vietnam. Si le Vietnam a autorisé lors du premier semestre de cette année plus de 1.180 projets d’un fonds inscrit total de 11,83 milliards de dollars, soit une hausse de près de 58% par rapport à la même période de 2016, le Japon en représentait plus de 5 milliards de dollars ou plus de 26% des capitaux enregistrés.

Booster la coopération avec la Hongrie

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et l’ambassadeur de Hongrie au Vietnam, Öry Csaba, le 12 septembre à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est réjoui de rencontre l’ambassadeur de Hongrie au Vietnam, Öry Csaba, au seuil de la visite officielle au Vietnam du Premier ministre hongrois Orban Vicktor.

Cette visite sera un événement important dans les relations Vietnam - Hongrie et devra ouvrir de nombreuses opportunités de coopération bilatérale avec la signature prévue d’une série d’accords, a déclaré le chef du gouvernement vietnamien.

Elle sera l’occasion pour les deux pays de s’accorder sur les mesures destinées à promouvoir leur coopération dans plusieurs domaines, notamment le commerce et l’investissement, a-t-il encore indiqué.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est félicité du fait que la Hongrie continue de considérer le Vietnam comme un partenaire prioritaire dans sa politique de coopération pour le développement.

La Hongrie est le plus grand bailleur d’aides publiques au développement du Vietnam parmi les pays de l’Europe centrale et de l’Europe de l’Est, a-t-il souligné.

Il a remercié le gouvernement hongrois pour avoir aidé le Vietnam à construire l’Hôpital d’oncologie de Cân Tho, répondant aux besoins de consultations et de soins médicaux de 20 millions de personnes dans le delta du Mékong. Cet ouvrage marque une belle empreinte dans les relations bilatérales.

Intensifier le partenariat dans plusieurs domaines

Constatant avec joie que de plus en plus d’entreprises hongroises s’intéressent au marché vietnamien,  le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé à l’ambassadeur Öry Csaba d’encourager les entreprises hongroises à investir dans les domaines comme la santé, la gestion des ressources en eau et l’agroalimentaire.

Le dirigeant vietnamien a également souhaité que la Hongrie pousse l’Union européenne à signer au plus tôt l’accord de libre-échange avec le Vietnam.

L’ambassadeur Öry Csaba a fait savoir qu’il est né d’une famille amoureuse du Vietnam où son père s’était rendu en mission et où il a effectué 16 à 17 voyages avant d’être nommé ambassadeur au pays.

Il a espéré que la prochaine visite du Premier ministre hongrois Orban Vicktor donnera un nouvel élan aux relations entre les deux pays.

Il a également fait savoir qu’à la demande du Premier ministre Orban Vicktor, la Hongrie va augmenter le nombre de ses bourses, de 100 à 200, pour les étudiants vietnamiens.

Le diplomate hongrois a souhaité que les deux pays promeuvent leur coopération dans la santé, le traitement des eaux et l’alimentation en eau, l’informatique, l’e-administration publique, l’agriculture et la sûreté sanitaire des aliments.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie, interférence des cultures

Vers un record de touristes russes au Vietnam cette année Cette année, le tourisme vietnamien continue d'attirer des Russes. Entre janvier et août, le nombre de voyageurs russes au Vietnam a connu une flambée de 45% en variation annuelle. En particulier, la ville balnéaire de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà, au Centre du Vietnam, établit un record pour avoir accueilli 280.000 touristes russes depuis le début de l'année, soit une hausse de 220% en glissement annuel.