17/07/2017 10:42
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rendu hommage dimanche 16 juillet aux soldats du régiment 52 Tây Tiên au site historique qui leur est dédié à Môc Châu, dans la province de Son La (Nord).
>>Aux héros morts pour la Patrie, le pays reconnaissant
>>Hommage aux soldats tombés au champ d’honneur dans plusieurs localités

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc rend hommage aux soldats du régiment 52 Tây Tiên à Son La à l'occasion de la Journée des invalides de guerre et des morts pour la Patrie (27 juillet) et du 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques Vietnam - Laos,

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rendu hommage dimanche 16 juillet aux soldats du régiment 52 Tây Tiên. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le régiment 52 Tây Tiên, plus connu sous le nom de régiment Tây Tiên, a été créé le 27 février 1947. Durant la résistance contre la colonisation française, ses soldats ont mené plusieurs attaques au Nord du Laos, contribuant au succès de la révolution vietnamienne. Leurs exploits sont gravés dans l’histoire de l’armée vietnamienne et salués par les amis lao. Le site historique qui leur est dédié fait partie des sites incontournables du centre touristique national de Môc Châu.

À cette occasion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc est allé offrir des cadeaux à Nguyên Thanh Lâm, un invalide de guerre établi dans cette localité, avant de visiter l’usine laitière de Môc Châu.

Cette usine, qui relève de la compagnie par actions de vaches laitières de Môc Châu, Son La. La compagnie était le prédécesseur de la ferme de l'armée, créée en avril 1958 par les soldats avec la mission de développer l'économie confiée par le Parti et l'Oncle Hô.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».