03/12/2015 11:40
Dans le cadre de sa visite en Belgique et en Union européenne (UE), le Premier ministre Nguyên Tân Dung s'est entretenu le 2 décembre à Bruxelles avec le président de la Commission européenne (CE), Jean-Claude Juncker.
>>Communiqué de presse sur l'achèvement des négociations du FTA Vietnam - UE
>>Achèvement des négociations de l’Accord de libre-échange
>>Entretien des Premiers ministres vietnamien et belge

Les deux parties ont évalué le développement des relations Vietnam - UE ces derniers temps, et discuté des mesures visant à renforcer la coopération bilatérale en tous domaines, dont la politique, l'économie, les sciences et technologies, l'énergie et le changement climatique, etc. Elles ont également abordé des questions internationales d'intérêt commun et la coopération bilatérale dans le cadre multilatéral.

Nguyên Tân Dung (gauche) et Jean-Claude Juncker, le 2 décembre à Bruxelles. Photo : Duc Tam/VNA/CVN

Les deux parties se sont déclarées réjouies du développement actif des relations Vietnam - UE. Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a proposé à l'UE d'achever la ratification de l'Accord-cadre sur le partenariat et la coopération intégrale (PCA), et d'accorder au Vietnam des soutiens techniques pour mettre en œuvre efficacement le PCA.

Il a demandé à l'UE de reconnaître le Vietnam en tant qu'économie de marché et a suggéré aux deux parties de sélectionner des domaines prioritaires pour les mettre en œuvre une fois l'accord de libre-échange entre l'UE et le Vietnam (EVFTA) en vigueur.

Le chef du gouvernement vietnamien a apprécié la coopération au développement que l'UE a accordé au Vietnam ces derniers temps. Récemment, l'UE a décidé d'octroyer une aide de 400 millions d'euros au Vietnam pour la période 2014-2020. Nguyên Tân Dung a proposé à la CE de soutenir le Vietnam dans le renforcement de ses capacités institutionnelles, la gestion publique, la santé, l'éducation et la formation, les sciences et technologies, l'environnement, le changement climatique.

Les deux parties ont convenu d'accélérer la signature de l'accord de partenariat volontaire (FLEGT-APV) sur l'application des réglementations forestières, la gouvernance forestière, les échanges commerciaux de bois et produits dérivés, et de l'accord financier du projet "Renforcement de la loi et du système judiciaire au Vietnam".

Renforcer le partenariat ASEAN - UE

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a apprécié la coopération entre le Vietnam et l'UE au sein des organisations et forums internationaux tels que l'Organisation des Nations unies (ONU), le Sommet d'Asie-Europe (ASEM), et proposé aux deux parties de s'entraider dans les domaines d'intérêt commun comme la gestion des ressources en eau, la sécurité alimentaire, l'initiative de connectivité de l'ASEAN.

Séance de travail entre les délégations du Vietnam et de la CE, le 2 décembre à Bruxelles. Photo : Duc Tam/VNA/CVN

Selon le président de la CE, Jean-Claude Juncker, les deux parties doivent maintenir l'échange régulier de délégations de haut rang, et renforcer la coopération bilatérale dans les domaines prioritaires. Il a proposé au Vietnam de soutenir l'UE dans l'intensification des relations UE - ASEAN.

Par ailleurs, Jean-Claude Juncker a affirmé soutenir la position du Vietnam et de l'ASEAN dans le règlement des différends territoriaux par des mesures pacifiques, sur la base du droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer 1982. Notamment, les parties se sont engagées à ne pas militariser la Mer Orientale, à réaliser complètement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et à parvenir au plus tôt au Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Après leur entretien, le Premier ministre Nguyên Tân Dung et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ont assisté à la cérémonie de signature de la déclaration officielle sur la fin des négociations de l’accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA).

Les deux dirigeants ont affirmé que cet accord était un document juridique important, contribuant à la promotion des relations bilatérales dans l’économie, l’investissement, le commerce et à l’amélioration de l’environnement d’affaires ainsi que favorisant les activités des entreprises vietnamiennes et européennes.

Avec les autres accords de libre-échange signés, l’EVFTA permet au Vietnam d’accéder aux marchés des 55 pays partenaires, dont les membres du G7 et 15 membres du G20, a souligné le Premier ministre Nguyên Tân Dung.

Le Vietnam est prêt à servir de porte d’entrée des marchés de l’ASEAN et de l’Asie-Pacifique pour les entreprises européennes, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre vietnamien a également demandé aux deux parties de ratifier l’Accord de partenariat et de coopération intégrale entre le Vietnam et l’UE (PCA) en 2016, de renforcer leurs échanges de délégations, l’efficacité de leurs mécanismes de consultation et leur coopération dans les secteurs où l’UE a des atouts comme la communication, l’information, les sciences et technologies, la santé, l’environnement, les finances, l’adaptation au changement climatique…
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».