10/07/2017 18:32
Le conglomérat japonais Mitsubishi Heavy Industries et le français Assystem, spécialiste du conseil en ingénierie, vont entrer au capital de New NP (ex-Areva NP), l’activité réacteurs du groupe nucléaire cédée à EDF, a annoncé lundi 10 juillet.
>>Hinkley Point : EDF passe en revue les coûts et le calendrier
>>EDF Energies Nouvelles finalise l’acquisition de Futuren

Centrale nucléaire de Tricastin (Drôme), le 25 janvier. Photo : AFP/VNA/CVN

EDF, qui doit prendre le contrôle d’Areva NP, "confirme ce jour la signature des accords engageants d’entrée au capital de New NP des sociétés" Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et Assystem, selon un communiqué.

L’électricien a précisé que la part de MHI serait comprise entre 15% et 19,5% tandis que celle d’Assystem représenterait 5%.

"EDF reste ouvert à l’entrée d’autres partenaires stratégiques", a précisé le groupe, ajoutant que les investissements de MHI et Assystem seraient effectifs d’ici la fin de l’année.

Dans un communiqué séparé, Assystem, qui avait dit en mai son intention d’entrer dans Areva NP et de réduire son engagement dans l’automobile et l’aéronautique, a annoncé que l’investissement représenterait 125 millions d’euros.

En grande difficulté, Areva, détenu majoritairement par l’État français, s’est engagé dans un plan de sauvetage. Il comprend la cession de son activité réacteurs (Areva NP) à EDF pour se recentrer sur le cycle du combustible en créant NewCo.

L’opération, qui doit être autorisée par Bruxelles, doit valoriser cette nouvelle filiale 2,5 milliards d’euros.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Les gongs, l’âme du Tây Nguyên Vivant dans les forêts et les montagnes du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), les ethnies minoritaires Ba Na, Ê Dê, Co Tu, M’Nông, Gia Rai, Xo Dang, Chu Ru et Ma considèrent les gongs comme leur trésor. Les gongs sont également sacrés, car ils les aident à communiquer avec leurs divinités.