19/01/2016 17:18
Lors d'une conférence-bilan des dix ans d’application de la Loi sur la prévention et la lutte contre la corruption, le 18 janvier à Hanoi, le ministère des Finances a proposé de geler les avoirs des personnes impliquées dans des affaires de corruption sans attendre un jugement final.
>>Priorité de 2016 : accélérer la lutte anti-corruption
>>La lutte contre la corruption doit être renforcée
>>Réunion sur la réalisation du bilan des 10 ans d’application de la loi anti-corruption

Contrôle des marchandises à la porte-frontière de Tân Thanh, province de Lang Son (Nord).
Photo : VNA/CVN

Le ministère des Finances a également suggéré au gouvernement de charger la Banque d’État de dresser un rapport pour évaluer l’application du projet de paiement sans recours à l’argent liquide. Ce projet, qui vise à contrôler les revenus des fonctionnaires, des habitants et des entreprises, a un rôle fondamental en termes de prévention et de lutte contre la corruption.

Il est en outre nécessaire de lutter contre la contrebande, les fraudes commerciales et l’évasion fiscale, de multiplier les contrôles, de gérer strictement les dépenses publiques, ainsi que d’accélérer la réforme administrative.

D'après le chef du Département général de la fiscalité, Bùi Van Nam, en 2014 et 2015, la durée moyenne de déclaration d’impôts des entreprises est passée de 537 heures/an à 117 heures/an. La durée nécessaire au traitement des dossiers pour le remboursement d’impôts a été également raccourcie.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï