18/11/2016 14:59
Jordan Pothain, Jérémy Stravius et Mehdy Metella font partie des premiers Bleus à s'être qualifiés, jeudi 17 novembre à Angers, pour les Mondiaux-2016 en petit bassin, en décembre au Canada.

>>Eaton déjà seul au monde, Powell fulgurant aux Mondiaux en salle
>>JO-2016/Natation : Hosszu au-dessus, l'Australie en trombe
 

Jordan Pothain, déjà vainqueur du 400m nage libres, lors des Championnats de France de Montpellier.
Photo : AFP/VNA/CVN


La première journée des Championnats de France petit bassin a délivré les premiers billets pour les Mondiaux de Windsor, premier rendez-vous international depuis les jeux Olympiques de Rio.

À 22 ans, Pothain est présenté comme le nouveau leader de l'équipe de France, orpheline de ses stars.

Le Grenoblois, finaliste aux JO-2016, a remporté sa course de prédilection, le 400m libre, dans le bassin angevin (3:40.72) et ira chercher à Windsor (6-11 décembre) sa première breloque internationale.

Stravius, le cadre des Bleus, a assuré sur 100 m papillon, en terminant 2e (50.29), derrière Metella (50.16), qualifié lui aussi pour les Mondiaux et en quête d'une première médaille mondiale.

Chez les filles, la patronne des Bleues Charlotte Bonnet a répondu aux critères de sélection sur 200m 4 nages mais la Niçoise pourrait bien zapper ces mondiaux, pas inscrits sur la liste de ses objectifs cette saison.

Mélanie Hénique s'est surprise sur 50m dos avec une victoire, un billet pour les Mondiaux et un record de France (26.58).


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie, interférence des cultures

Vers un record de touristes russes au Vietnam cette année Cette année, le tourisme vietnamien continue d'attirer des Russes. Entre janvier et août, le nombre de voyageurs russes au Vietnam a connu une flambée de 45% en variation annuelle. En particulier, la ville balnéaire de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà, au Centre du Vietnam, établit un record pour avoir accueilli 280.000 touristes russes depuis le début de l'année, soit une hausse de 220% en glissement annuel.