01/01/2016 20:42
Le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné l’importance de la construction de routes au Nord-Ouest pour le développement socio-économique de cette région, lors d’une conférence organisée le 31 décembre à Hanoi.
>>Mise en service d'un turboalternateur de la centrale hydroélectrique

Un tronçon de l'autoroute Nôi Bài - Lào Cai contribuant au développement socio-économique du Nord-Ouest. Photo : Huy Hùng/VNA/CVN

Cette conférence, placée sous les auspices du Comité de pilotage du Tây Bac (Nord-Ouest) et du ministère des Transports et des Communications, a permis de dresser le bilan de l’investissement dans les infrastructures de cette région durant la période de 2010 à 2015.

Selon le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, également chef du Comité de pilotage du Tây Bac, ces cinq dernières années, les infrastructures de transport des 14 provinces de la région se sont améliorées, ce qui a permis de raccourcir les trajets comme le temps, de renforcer les relations au sein de la région, ainsi que d’accélérer le développement économique.

Cependant, le travail demeure encore difficile, vu la grande superficie de la région et les limites du budget public. Nguyên Xuân Phuc a demandé aux provinces du Nord-Ouest d’utiliser avec efficacité les ouvrages disponibles, de favoriser l’ouverture de nouvelles lignes aériennes, d’améliorer les conditions d’investissement et de mobiliser diverses ressources pour construire les infrastructures nécessaires.

Entre 2010 et 2015, les 42 projets d’infrastructures routières qui ont été achevés représentaient un investissement total de 29.900 milliards de dôngs. Environ 296 km de voies ferrées ont été réhabilitées, de même que 115 km de voies de transport fluvial. De 2010 à juin 2015, les transports régionaux ont servi 404 millions de passagers. Le fret a atteint 506,5 millions de tonnes.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.