07/01/2016 17:31
>>Le Conseil de sécurité de l'ONU "condamne fermement"
>>La RPD de Corée annonce le succès du premier essai de bombe à hydrogène

La présidente sud-coréenne Park Geun-hye et le président américain Barack Obama ont décidé de faire pression auprès des Nations unies pour l'adoption de résolutions fermes sur le quatrième essai nucléaire de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a indiqué le 7 janvier le bureau de Mme Park. Mme Park et M. Obama ont discuté par téléphone pendant une vingtaine de minutes. Ils ont partagé le point de vue que la RPDC devrait payer le prix pour son essai nucléaire et décidé de maintenir une coopération étroite en vue de faire adopter rapidement des résolutions fermes à l'ONU. M. Obama a souligné la nécessité d'adopter les sanctions les plus fermes et exhaustives possibles contre Pyongyang, selon le Bureau présidentiel sud-coréen Cheong Wa-dae. La RPDC a déclaré le 6 janvier avoir mené avec succès son premier test d'une bombe à hydrogène, le quatrième essai nucléaire du pays. Mme Park et M. Obama ont décidé d'aborder la question du programme nucléaire de la RPDC de toute urgence et avec la plus ferme volonté, et estimé que la question de l'essai nucléaire de la RPDC devrait être réglée en coopération avec le Japon et la Chine. Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a indiqué le matin du 7 janvier que le chef de la diplomatie sud-coréenne Yun Byung-se et son homologue américain John Kerry s'étaient joints par téléphone pendant la nuit pour discuter des mesures de rétorsion à prendre à la suite de l'essai nucléaire de la RPDC.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Ha Long, le dragon alangui a bien pris son envol Ces dernières années, la province de Quang Ninh (Nord) a obtenu de bons résultats dans le développement de ses infrastructures, notamment les complexes de villégiature et de loisirs. En la matière, la ville de Ha Long fait figure d’exemple.