01/01/2017 15:54
L'Américaine Ronda Rousey, star des arts martiaux mixtes (MMA), n'a tenu que 48 secondes face à la Brésilienne Amanda Nunes lors de son très attendu retour en compétition après treize mois d'absence, vendredi 30 décembre 2016 à Las Vegas (Nevada).
>>Une classe d’arts martiaux pas comme les autres
>>«Little Tiger», une samouraï dans le monde de la boxe thaï
>>Martin Nguyên, l’étoile montante du Mixed Martial Arts

Ronda Rousey (gauche) en difficulté face à la Brésilienne Amanda Nunes en combat MMA à Las Vegas, le 30 décembre 2016.
Photo : AFP/VNA/CVN

Rousey a été dominée d'entrée par son adversaire qui l'a mise en difficulté par une série de coups de poing à la tête et qui a facilement conservé, par arrêt de l'arbitre dès la première reprise, son titre des poids coq de la puissante Ligue américaine (UFC).

Il s'agit de la deuxième défaite consécutive pour Rousey qui n'était plus apparue dans un octogone depuis novembre 2015 et sa défaite face à sa compatriote Holly Holm à Melbourne.

Rousey, médaillée de bronze en judo lors des JO de Londres en 2012, affiche désormais à son palmarès douze victoires et deux défaites.

Si cette défaite est moins spectaculaire que celle concédée face à Holm qui l'avait mise KO avec un violent coup de pied à la tête, elle pourrait marquer la fin de la carrière en MMA de Rousey.

L'Américaine qui a reçu trois millions de dollars pour ce combat, contre 200.000 dollars pour son adversaire, n'avait pas caché qu'elle avait très mal vécu, physiquement et moralement, sa première défaite.

"Elle va prendre maintenant sa retraite, faire du cinéma et se faire encore plus d'argent", a lancé Nunes qui a signé sa 14e victoire pour quatre défaites.

"Il y a beaucoup de combattantes de talent, il faut maintenant oublier Ronda Rousey", a-t-elle ajouté.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie, interférence des cultures

Vers un record de touristes russes au Vietnam cette année Cette année, le tourisme vietnamien continue d'attirer des Russes. Entre janvier et août, le nombre de voyageurs russes au Vietnam a connu une flambée de 45% en variation annuelle. En particulier, la ville balnéaire de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà, au Centre du Vietnam, établit un record pour avoir accueilli 280.000 touristes russes depuis le début de l'année, soit une hausse de 220% en glissement annuel.