01/01/2016 20:50
Le premier système de monorail aérien du Vietnam a été mis en service le 1er janvier au parc d’Asie dans la ville centrale de Dà Nang.

Le système de monorail aérien de 1,8 km, le plus moderne de son genre au Vietnam, est censé offrir à ses passagers un transport agréable et tout en douceur. Photo : CTV/CVN

Ce système ferroviaire de 1,8 km, le plus moderne de son genre au Vietnam, est censé offrir à ses passagers un transport agréable et tout en douceur.

Huit monorails de 11 cabines effectueront des visites d'excursion dans le parc avec une capacité de transport maximum de 2.000 passagers par heure.

Conçu par la Société suisse des transports Intamin, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de monorails, le nouveau système utilise des technologies d'énergies propres et renouvelables respectueuses de l'environnement.

Couvrant une superficie de 88 hectares et situé au centre de la ville de Dà Nang, le parc d’Asie a été construit par Sun Group pour un coût total de 4.000 milliards de dôngs (177,9 millions de dollars) pour la première phase. Il comprend un parc de la culture et un parc d'attractions.

Le parc de la culture présente des répliques de célèbres œuvres architecturales et de paysages typiques de neuf pays asiatiques. Le point culminant du parc d'attractions est une roue d’observation géante appelée Sun Wheel, la quatrième du monde et la plus élevée au Vietnam, laquelle est désormais un nouveau symbole de la ville balnéaire.

Cette roue de 115 m de haut possède 64 cabines capables de transporter 384 passagers par tour de 15 minutes. Elle offre une vue panoramique de la ville de Dà Nang. Cette roue est la première partie d’une série d’installations dans le projet du parc d’Asie.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».