28/09/2015 15:22
Un meeting en l’honneur de la Journée mondiale de prévention et de lutte contre la rage (28 septembre) a eu lieu le 26 septembre dans la ville de Tam Ky, province centrale de Quang Nam.
>>Conférence internationale sur la lutte contre les maladies transmises de l’animal à l'homme

L'événement, organisé par le ministère de la Santé, le ministère de l'Agriculture et du développement rural, et le Comité populaire provincial, a réuni des représentants de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam, des ministères et des secteurs, ainsi que des autorités provinciales.

Un meeting en l’honneur de la Journée mondiale de prévention et de lutte contre la rage a lieu le 26 septembre dans la province centrale de Quang Nam.
Photo : Dô Truong/VNA/CVN

Selon l'OMS, la rage est une des plus anciennes maladies animales dans le monde qui provoque la mort de plus de 50.000 personnes chaque année.

L'OMS a recommandé que les gens mordus par ​un animal domestique soient vaccinés dès que possible pour les protéger ​de la rage.

Depuis le début de l’année, le Vietnam a enregistré 50 décès dus à cette maladie.

Selon le Département de la médecine préventive, le nombre de décès causés par la rage l'année dernière était de 66 à l'échelle nationale, le plus bas depuis les 10 dernières années.

L'an dernier, plus de 399.000 personnes avaient été vaccinées après avoir été mordues par des chiens suspectés d'être enragés, une augmentation de 11% par rapport à 2013.

Selon les experts, la vaccination des chiens peut effectivement éliminer la rage. Le Vietnam compte environ 10 millions de chiens, et au moins 70% d'entre eux sont vaccinés.

Lors de ce meeting, a été lancé un message sur la nécessité de sensibiliser le public du danger de la rage et des mesures de prévention.

Le Vietnam cherche à devenir l'un des principaux pays de l'ASEAN à avoir éradiqué la rage en 2020.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.