11/10/2016 11:23
Le Premier ministre sortant Abdelilah Benkirane, dont le parti islamiste a remporté les élections législatives vendredi 7 octobre au Maroc, a été reconduit dans ses fonctions, a-t-on appris lundi 10 octobre de source officielle.
>>Maroc: les islamistes en passe de remporter les législatives pour un second mandat

Le Premier ministre marocain et leader du PJD, Abdelilah Benkirane (portant les lunettes), à l'issue d'une conférence de presse, le 19 septembre, à Rabat.
Photo : AFP/VNA/CVN

Mohammed VI a nommé M. Benkirane Premier ministre et l'a chargé de former un nouveau gouvernement, indique un communiqué du palais royal.

Cette nomination intervient après la victoire du PJD (Parti justice et développement, islamiste) aux législatives qui se sont tenues vendredi 7 octobre dans le pays.

M. Benkirane était déjà la tête du gouvernement de coalition depuis cinq ans, après la victoire du PJD aux législatives de 2011, organisées dans la foulée d'une révision constitutionnelle menée par Mohammed VI pour calmer le "mouvement du 20 février", la version marocaine du Printemps arabe.

Vendredi 7 octobre, le PJD, dont M. Benkirane est le secrétaire générale, a obtenu 125 sièges, contre 102 à son principal adversaire, le Parti authenticité et modernité (PAM).

PAM et PJD, dont la rivalité a alimenté toute la campagne électorale, ont exclu toute alliance.

La majorité est de 198 sièges, le PJD doit aller chercher 73 députés pour obtenir une majorité absolue, et devra donc s'allier avec plusieurs autres formations.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.