23/09/2015 11:51
Les ministres de la Justice et de l'Intérieur des 28 États membres de l'Union européenne (UE) sont parvenus le 22 septembre à Bruxelles à un compromis pour relocaliser 120.000 réfugiés depuis la Grèce, l'Italie et d'autres États membres les plus touchés par les vagues de réfugiés.
>>Migrants : le Parlement européen soutient la répartition de 120.000 réfugiés dans l'UE

Cartes montrant les principaux afflux de migrants dans le monde depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu'au début des années 2000.
Photo : AFP/VNA/CVN

Il s'agit en effet d'une proposition avancée par la Commission européenne il y a moins de trois semaines.

La nouvelle décision signifie que l'UE est prête à relocaliser un total de 160 000 demandeurs d'asile dans les deux années à venir. La Commission européenne et des agences de l'UE seront chargées d'organiser avec les États membres la coordination en vue de la mise en place des mécanismes nécessaires.

Les chefs d'État ou de gouvernement de l'UE doivent tenir donc un sommet extraordinaire le 23 septembre à Bruxelles pour discuter des actions immédiatement prioritaires, face à l'actuelle crise des réfugiés.

La Commission européenne s'est engagée à l'étroite coopération avec le Parlement européen, le Conseil européen et les États membres, en particulier avec la Serbie et la Turquie qui constituent une plaque tournante de la migration vers l'Europe en provenance de la Syrie et de l'Irak en proie à l'escalade de conflits armés suite à l'interventionnisme de l'Occident.
 
Xinhua/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.