31/10/2013 20:25
Une trentaine d'artistes de l’Orchestre de Paris ont donné un concert de musique classique spécial le 30 octobre à Hô Chi Minh-Ville, sous la direction du directeur musical estonien de renommée internationale Paavo Järvi.

Une trentaine d'artistes de l’Orchestre de Paris ont donné un concert de musique classique spécial le 30 octobre à Hô Chi Minh-Ville.


Les artistes de l'Orcherstre de Paris ont interprété La Suite Holberg opus 40 (Edvard Grieg), La Sinfonietta opus 52 (Albert Roussel), La Poule en sol mineur de Joseph Haydn, et enfin la symphonie numéro 33 en si bémol, K 319 de Mozart - point d'orgue de ce concert.

Ces œuvres ont fait la sensation auprès des mélomanes vietnamiens avec des mélodies lyriques profondes et tumultueuses interprétées de façon magistrale.

Selon Nicolas Bergeret, attaché de coopération et d’action culturelle de l’antenne à Hô Chi Minh-Ville de l’Institut français du Vietnam, l’Orchestre de Paris joue en France un rôle majeur au service des répertoires des XXe et XXIe siècles, à travers l'accueil de nombreux compositeurs en résidence, une forte activité de création et par la programmation régulière d’œuvres de figures tutélaires de la musique française du XXe siècle, tels que Messiaen, Dutilleux ou Boulez.

L’Orchestre de Paris,
fondé par Charles Munch et composé ordinairement de 119 musiciens permanents, est l'un des très grands de France. Il propose un vaste répertoire qui s’étend des œuvres symphoniques à l’opéra et la création contemporaine. Étant l’invité régulier des grandes capitales musicales, il a tissé des liens privilégiés avec New York, Londres, Vienne, Berlin, Amsterdam, les pays scandinaves, la Russie, ainsi qu’avec les publics chinois, japonais et coréen.

Texte et photos : Dang Huong/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Côn Dao dans le top 4 des paradis d’Asie du Sud-Est en devenir Le journal South China Morning Post (SCMP) vient de publier un article louant la beauté de quatre destinations considérées comme des bijoux peu connus en Asie du Sud-Est. Des endroits qui ont conservé leur tranquillité et leur beauté, ce qui est extrêmement rare dans les destinations touristiques populaires.