16/01/2016 10:38
Jurançon est une commune limitrophe de la ville de Pau, capitale du Béarn, au Sud-Ouest de la France.

Le vignoble de Jurançon comprend près de 1.000 hectares. Les vignes sont exposées à flanc de coteaux, orientés sud-sud-est et à l’abri du vent, en terrasses entre 300 et 400 m d’altitude dans une zone de climat océanique et à proximité des Pyrénées. La récolte est faite essentiellement à la main.

Dès le XVe siècle, l’appellation reviendra à Jurançon en raison de l’intérêt manifesté par les vicomtes de Béarn à Pau, ainsi que par les principaux bourgeois, la noblesse, et le clergé. Une légende raconte qu’au cours du baptême du grand roi Henri IV, son grand-père, Henri II de Navarre, aurait frotté d’une gousse d’ail les lèvres du nouveau-né, et lui aurait fait boire quelques gouttes de ce vin.

En gastronomie, le Jurançon produit deux dénominations de vins blancs : le sec et un moelleux. Le premier convient aux poissons, volailles en sauce et fruits de mer.

Le second convient très bien en apéritif. Peut accompagner : foie gras, fromages et pâtisseries.

Tous deux ont une «robe» jaune dorée qui rappelle le métal précieux. De son séjour à Jurançon, la romancière Colette écrira : «Je fis, adolescente, la rencontre d’un Prince enflammé, impétueux, traître comme tous les grands séducteurs : Le Jurançon».

Une soixantaine de vignerons seulement le produisent et le commercialisent. J’en ai rencontré un pour vous : Henri Burgué. Il m’a raconté avec passion l’histoire de ce vin que je viens de résumer, et fait visiter sa cave composée de tonneaux centenaires.
 
Texte et photos : Daniel AMBROGI/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.