12/01/2016 18:37
>>Un missile touche un centre médical de MSF au Yémen, quatre morts
>>Les forces gouvernementales prennent une ville portuaire aux rebelles

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné le soir du 10 janvier une attaque contre un hôpital soutenu par l'ONG Médecins Sans Frontières (MSF) dans la province de Saada, au Yémen, ayant tué au moins quatre personnes et blessé plusieurs autres. M. Ban a exprimé ses sincères condoléances aux familles des victimes et au peuple yéménite. Cette attaque, dont les responsables sont encore inconnus, est la dernière d'une série ayant visé des installations sanitaires, après les attaques en 2015 contre un hôpital soutenu par MSF à Saada et une clinique de santé mobile à Taëz, a souligné le porte-parole du secrétaire général dans une déclaration à la presse. "Le secrétaire général est extrêmement préoccupé par l'accès de plus en plus limité aux services de soins de santé essentiels pour les Yéménites. Il souligne que les hôpitaux et le personnel médical sont explicitement protégés par le droit international humanitaire et que toute attaque intentionnelle contre des civils et des infrastructures civiles est considérée comme une violation grave du droit international humanitaire", a encore dit le porte-parole. Le chef de l'ONU a une fois de plus appelé toutes les parties impliquées dans le conflit yéménite "à cesser immédiatement toutes les hostilités et à résoudre leurs différends grâce à des négociations pacifiques sous l'égide de son envoyé spécial", Ismail Ould Cheikh Ahmed.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.