14/07/2017 17:40

>>ONU : les conflits civils sont un facteur majeur de l'insécurité alimentaire grave

Les donateurs internationaux doivent porter une attention continue à la malnutrition et l'insécurité alimentaire qui frappent l'Erythrée, a déclaré jeudi 13 juillet le directeur de la division des opérations du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), John Ging. M. Ging, de retour d'une mission de trois jours en Erythrée, a souligné que a situation humanitaire en Érythrée est "sur une trajectoire positive", mais l'alimentation et la sécurité constituent toujours les principales préoccupations de ce pays d'Afrique de l'Est relativement isolé. "80% de la population dépend de l'agriculture de subsistance. Le pays est vulnérable aux conditions climatiques difficiles, surtout avec ce que nous avons vu avec El Niño", a déclaré le responsable d'OCHA lors d'une conférence de presse à New York. Selon M. Ging, la moitié des enfants érythréens âgés de moins de cinq ans souffraient de retard de croissance et 39% étaient en sous poids. La réduction de la mortalité infantile, un meilleur accès à l'eau potable et une amélioration des systèmes d'assainissement sont les autres préoccupations majeures auxquelles est confrontée la population du pays.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.