18/05/2017 18:24
Depuis des dizaines d'années, Vu Khac Dài et Bùi Xuân Phuoc, deux anciens combattants dans la ville de Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre), consacrent leur existence à collecter des milliers d’objets et de documents sur la vie du Président Hô Chi Minh pour édifier la «bibliothèque» ou le monument dédié au grand leader du peuple vietnamien.
>>Les dirigeants du pays rendent hommage au Président Hô Chi Minh
>>Photographie : des expositions en hommage au Président Hô Chi Minh

Le vétéran Vu Khac Dài et ses archives collectées sur le Président Hô Chi Minh.
Photo : Phan Sáu/VNA/CVN

Une impressionnante collection

Dans sa maison au quartier de Vinh Hoà, à Nha Trang, Vu Khac Dài, 70 ans, conserve et expose plus de 5.000 tableaux, photos, documents ou anciens livres et journaux sur Hô Chi Minh, le grand leader vietnamien.

M. Dài est issu d'une famille d'agriculteurs de la province de Ninh Binh (Nord). Cet ancien soldat faisait partie de la division 312. Début septembre 1969, la radio La Voix du Vietnam a diffusé un communiqué spécial annonçant le décès du Président Hô Chi Minh. Il se souvient de ce jour triste comme si c’était hier.

«Animé par le respect et la reconnaissance infinie envers le Président Hô Chi Minh, je me suis dit que je devais faire quelque chose pour commémorer ses grandes mérites. De retour du champ de bataille au Laos, j’ai commencé à rechercher des objets et documents sur ses activités», a confié M. Dài.

Le vieil homme est souvent à sa table de travail jusqu'à 02h00-03h00 du matin, et ses enfants s’en inquiètent. Mais M. Dài les rassure : «Tout ce que je fais n’est que passion et joie !».

Ses documents sur l’Oncle Hô proviennent d’anciens livres et d’articles, certains offerts par des vétérans. Il les a classés selon différents thèmes : l’Oncle Hô avec les élections législatives, l’Oncle Hô avec le peuple, l’Oncle Hô lors des activités internationales, et l’Oncle Hô avec les forces armées.

«Beaucoup de lecteurs ont de l'intérêt pour mes archives et aimeraient les consulter chez eux. Mais je ne peux pas les leur confier, je les autorise seulement à les copier. Parce qu’il s’agit de documents rares», a-t-il partagé.

Outre des objets et archives, sa collection comporte aussi des ouvrages très connus comme Nhật kí trong tù (Carnet de prison), Giữ yên giấc ngủ cho Người, (Préserver le sommeil de l’Oncle Hô), Tên gọi, bút danh, bí danh của Hồ Chi Minh (Nom, pseudonyme et cryptonyme de Hô Chi Minh), Cuộc đời, sự nghiệp, quê hương gia đình (La vie, l’œuvre, le pays natal et la famille de l’Oncle Hô)...

M. Dài participe souvent à des rencontres avec l’Association des anciens combattants et l’Union de la jeunesse des quartiers de sa ville. «J’y raconte des récits émouvants sur l’Oncle Hô. Après, beaucoup de personnes dans le public me remercient avec émotion».

Il consacre sa vie à construire
un monument dédié à Hô Chi Minh


L'octogénaire Bùi Xuân Phuoc a consacré sa vie à édifier un monument dédié à Hô Chi Minh.
Photo : Phan Sáu/VNA/CVN

Pour le véréran Bùi Xuân Phuoc, cet octogénaire se rend aux quatre coins du pays afin de collecter des archives pour son petit musée, dans le désir d’exprimer sa dévotion au Président Hô Chi Minh, mais aussi d'aider les gens à mieux comprendre le grand leader du peuple vietnamien.

Né à Dà Nang mais ayant grandi à Phú Yên (Centre), il est entré dans l’armée à l’âge de 15 ans et a participé à la plupart des batailles à Quang Nam et Dà Nang. Après la guerre, il est retourné à Phú Yên où il a été nommé directeur du musée provincial en 1989, poste qu’il a occupé jusqu’à sa retraite en 1995.

Un an avant son départ, l’idée d’un monument dédié à l’Oncle Hô a commencé à germer dans l’esprit du vénérable soldat. Il lui a fallu ainsi une quinzaine d'années pour réaliser ces travaux. «J’ai construit cet ouvrage pour exprimer mon admiration et mes sentiments à l’égard du Président Hô Chi Minh. J’espère que mon musée deviendra un site significatif, permettant aux jeunes générations d’appréhender la vie et l’activité révolutionnaire de l’Oncle Hô», a partagé Bùi Xuân Phuoc.

Un itinéraire sans relâche

Le monument est un site significatif qui permet aux jeunes générations de mieux comprendre la vie et les activités du Président Hô Chi Minh.
Photo : Phan Sáu/VNA/CVN

À peine en retraite, M. Phuoc a consacré toutes ses économies pour acquérir un terrain de plus de 2.000 m² à Phuoc Dông, à environ 10 km du centre-ville de Nha Trang, dans la province Khanh Hoà.

Puis, avec sa Honda Citi 100, M. Phuoc s’est rendu partout dans le pays, du Nord au Sud, toujours à ses propres frais, pour rechercher des images, des documents et des objets relatifs à l’activité du Président Hô Chi Minh durant les différentes périodes de sa vie.

En 2002, son petit musée d'environ 80 m² a été achevé. Mais ce n’est huit ans plus tard que, grâce à l’aide de ses frères d'armes, tout le mémorial a été officiellement inauguré. Cette zone comprend une maison où sont exposées des archives sur la vie de Hô Chi Minh, un petit lac de lotus et une haie d’hibiscus.

Bùi Xuân Phuoc considère son monument comme «un musée des jalons de la vie et de l’activité révolutionnaire de Hô Chi Minh», dans lequel le vieux soldat présente plus d'une centaine d'objets et documents sur Hô Chi Minh : habits, sandales, maison sur pilotis en miniature... dont la collecte a pris beaucoup de temps.

Le plus remarquable de cet espace du musée est certainement une photographie de grande dimension sur les derniers moments du Président Hô Chi Minh, qui suscite d’énormes émotions et sentiments chez les visiteurs.

Une passion intacte

En ces jours d’histoire que sont toujours les mois de mai, le monument accueille de nombreux visiteurs venant rendre hommage au Président Hô Chi Minh à l'occasion de son anniversaire (19 mai 1890), ce qui confirme la détermination de l’octogénaire qui déclare fermement : «Je consacrerai toute mon âme à ce monument jusqu’à la fin de mes jours».

Récemment, le Comité populaire de la province de Khanh Hoà a demandé au Service de la culture, des sports et du tourisme de la ville de Nha Trang d’inciter les organisations et les particuliers à soutenir M. Phuoc dans la collecte de documents et de pièces pour enrichir les fonds de ce musée qui contribue à la conservation de biens culturels de grande valeur sur le grand leader du peuple.
 
Thu Huong - Thu Hà Ngô/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».