31/01/2016 08:27
L’année 2016 sera pleine d’opportunités de commerce avec l’entrée en vigueur de nouveaux accords de libre-échange bilatéraux et multilatéraux dont le Vietnam est signataire. Quelques réflexions d’économistes et de dirigeants d’entreprises.
>>Lancement du livre Accord de partenariat transpacifique : quelle chance pour le Vietnam ?
>>Les flux d’investissement étranger aimantés vers le Vietnam
>>2014 verra une percée pour l’économie nationale

Il y aura des opportunités pour tout le monde

Nguyên Dinh Cung, directeur de l’Institut national de recherche et de gestion économiques

L’intégration de plus en plus profonde du Vietnam à l’économie mondiale apportera au pays de nouvelles opportunités à saisir, aussi variées que riches, pour tout le monde. Avec l’afflux prévu d'investisseurs étrangers dans les années à venir, le secteur des services comme la logistique et autres services pour le secteur de l’import-export, connaîtra un nouvel essor. La Communauté économique de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), qui vient de naître, apporte une libre circulation des biens, des capitaux, et des personnels entre ses membres. De nombreux marchés s’ouvriront plus largement à nous. Dans cette conjoncture, je conseille aux entreprises vietnamiennes d’être actives et confiantes dans l’exploitation des opportunités qui s’offriront à elles, car même les petites et moyennes entreprises peuvent envisager de partir à la conquête du marché de l’ASEAN, à condition d’être compétitives.

L’immobilier continuera d’être un secteur optimiste

Docteur Nguyên Minh Phong, économiste


Cette année, le secteur de l’immobilier continuera d’être un secteur optimiste de notre économie. Je prévois un gros besoin non seulement en logements sociaux, mais aussi en appartements et bureaux haut de gamme. Les investisseurs vietnamiens et étrangers lanceront de nouveaux projets. Les entreprises domestiques devront se reposer sur leurs capacités financières, leur expérience et les évolutions du marché afin de saisir opportunément les opportunités. La spéculation ne devrait pas progresser. Les entreprises sont appelées à appliquer des technologies avancées en vue d’améliorer la qualité et la compétitivité de leurs produits et services, et de surmonter les barrières techniques si elles veulent investir dans les pays membres de l’ASEAN. Cette année offrira de nouvelles opportunités aux investisseurs dans ce secteur ainsi qu’aux habitants ayant des besoins en logements.  

Accélérer les investissements pour profiter du TPP

Toshimichi Takeyam, directeur de la sarl Kobelco Eco-Solutions Vietnam.


En attendant l’entrée en vigueur de l’Accord de partenariat stratégique transpacifique (TPP), de nombreuses entreprises du textile domestiques ou issues d’investissements étrangers étendront leurs sphères d’activités au Vietnam pour exploiter les opportunités que fera naître cet accord, notamment en termes d’échanges avec les États-Unis. Une production à pleine capacité des usines  textiles entraînera un besoin croissant en matière d’adduction d’eau et de traitement des eaux usées. Ce qui sera une bonne opportunité pour Kobelco Eco-Solutions Vietnam, une entreprise qui a 60 années d’expérience dans ce domaine. Nous voulons aussi apporter au Vietnam des technologies de traitement des eaux industrielles effectives et économiques.

Les consommateurs seront les premiers bénéficiaires

Lê Thiêt Bao, directeur exécutif de l’entreprise Deca.vn


Le secteur du commerce bénéficiera le plus de l’intégration de plus en plus profonde du Vietnam à l’économie mondiale. Les produits seront plus abondants et variés, donnant plus de choix aux consommateurs. Personnellement, je considère qu’il est difficile de prévoir comment la concurrence va évoluer sur le marché domestique du fait du renforcement de la présence des entreprises étrangères. Mais Deca.vn, entreprise d’e-commerce, maintien sa tradition de meilleurs services pour ses clients, dont les femmes et les enfants.

Le secteur alimentaire se développera fortement

Stéphane Gripon, président du conseil d’adminis-tration et directeur général de Mondelez Kinh Dô

Le Vietnam reste un marché attractif et dynamique en Asie. En effet, l’économie nationale devrait atteindre une croissance élevée, et le segment des fast-foods connaîtra une croissance rapide. Les sociétés de l’alimentaire nouvellement arrivée au Vietnam connaîtront un bel essor cette année, sur quatre plans en particulier : le développement des affaires, la main-d’œuvre, l’agrandissement de leurs réseaux, et la réputation. Pour Mondelez Kinh Dô, nous nous attachons à devenir un des fournisseurs alimentaires préférés au Vietnam.

Le VN-Index dépassera 610 points cette année

Lê Duc Khanh, directeur de stratégie et d’investis-sement de la société de bourse Maritime Bank


Si en 2015, la liquidité du marché boursier était inférieure à l’année précédente, le début de cette année marque une reprise. Le VN-Index de la bourse vietnamienne pourrait dépasser 610 points. Le textile, les services portuaires, la construction d’infrastructures, la banque et l’assurance seront les secteurs qui attireront le plus de capitaux. Néanmoins, les avantages reviendront surtout aux entreprises de grande capacité financière et plus compétitives. 

Linh Thao/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Le Vietnam promeut le tourisme en Australie Un programme a eu lieu le 17 août à Sydney pour présenter la beauté du Vietnam, de sa terre, de son peuple et de sa culture aux Australiens. L'événement a attiré plus de 80 entreprises opérant dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie et de l'aviation des deux pays.