05/01/2016 20:24
En participant le 5 janvier à une vidéoconférence consacrée au bilan de l'activité de 2015 et aux missions de 2016 de l’Inspection, le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé à cette dernière de multiplier les contrôles de la gestion publique ​à tous les échelons, notamment sous forme d'inspections impromptues.
>>Une inspection spécialisée dans la lutte contre les prix de transfert

Le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (debout) prend la parole lors de la vidéoconférence, le 5 janvier à Hanoi.
Photo : Doan Tân/VNA/CVN

Soulignant que l'application du Plan de développement socioéconomique pour 2016-2020 commence cette année, le vice-Premier ministre a demandé à l’Inspection d’améliorer l’efficacité de son travail, en particulier concernant ​le traitement des recours et la lutte contre la corruption, afin de contribuer à la garantie de la sécurité nationale comme de l’ordre social.

Nguyên Xuân Phuc a ​insisté sur ​la réception des citoyens et le traitement des recours. Selon lui, il est nécessaire de renforcer la vérification de la responsabilité des chefs d’administrations publiques en ​matière de respect des textes juridiques sur l’accueil des citoyens et le traitement des recours. Le secteur de l’inspection doit en outre achever et ​mettre en service la base de données nationale sur le traitement des recours, collaborer avec l’Association des juristes et la Fédération des barreaux du Vietnam dans la défense des droits des citoyens. Les ministres et les présidents des comités populaires doivent accorder une attention particulière à ces tâches.

Le vice-Premier ministre a également recommandé aux inspecteurs d’accélérer la lutte contre la corruption, de se concentrer sur l’élaboration du bilan des dix ans d’application de la Loi contre la corruption ​afin d'en retirer des enseignements et prendre de nouvelles mesures efficientes. Il a insisté, par ailleurs, sur la nécessité d’intensifier les récompenses et la protection des dénonciateurs.

En 2015, plus de 6.500 contrôles administratifs et 243.500 inspections professionnelles ont été réalisés. Environ 16.223 milliards de dôngs (plus de 705 millions de dollars) et 316 hectares de terrain ont été récupérés. Les inspecteurs ont proposé des sanctions administratives à l’encontre de 1.683 collectivités. Plus de 161.600 décisions ont été prises pour sanctionner administrativement des organisations et des personnes, et 67 affaires ​impliquant 74 personnes ont fait l'objet d’enquêtes pénales.

L’année ​dernière, les administrations publiques ont accueilli plus de 385.500 citoyens, soit une baisse de 1,5% en un an, et ont réglé plus de 26.800 affaires.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï