22/07/2017 17:51
Le Centre international des sciences et de l'éducation interdisciplinaire (ICISE) de Quy Nhon, dans la province de Binh Dinh (Centre), est devenu membre de l’Association internationale des congrès et des conventions (International Congress and Convention Association-ICCA).
>>Apporter la lumière de la science du monde entier au Vietnam

Le centre de conférence ICISE de Quy Nhon. Photo : ICISE/CVN

«Après 50 ans d'expérience dans l'organisation de conférences scientifiques internationales en France, en Italie et au Vietnam, nous avons créé le centre de conférence ICISE en 2013 à Quy Nhon, a annoncé Jean Trân Thanh Vân, président de l’Association «Rencontres du Vietnam» et directeur de l’ICISE. L’objectif est d’aider le Vietnam à s’affirmer dans la voie du développement des sciences et technologies au sein de la région».

Applaudissant l'engagement du nouveau membre de l’ICCA, Noor Ahmad Hamid, directeur régional de l’ICCA en Asie-Pacifique, a déclaré : «Nous sommes heureux d'accueillir l’ICISE dans la grande famille de l’ICCA».

Dans la grande salle de conférence de l'ICISE. Photo : ICISE/CVN

L’ICCA comptait 97 pays membres en 1998 puis 147 en 2008, sans compter 236 entreprises et organisations membres.

En Asie-Pacifique, l’ICCA comprend désormais 16 pays et territoires : Australie, Chine, Inde, Indonésie, Japon,  Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, République de Corée, Singapour, Sri Lanka, Thaïlande,  Taipei, Hong Kong, Macao et Vietnam.

Le Bureau régional de l'ICCA en Asie-Pacifique a été créé le 1er  janvier 1998 à Kuala Lumpur, en Malaisie. Son objectif est de fournir un meilleur soutien à l'adhésion pour les membres d'Asie-Pacifique.


 
ICCA-Câm Sa/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.