13/08/2017 23:26
Lettres de la guerre du Vietnam a été récompensé lors du 70e anniversaire de la Journée des invalides de guerre et des morts pour la Patrie (27 juillet). Dans ce recueil exceptionnel, le colonel-écrivain Dang Vuong Hung a réuni 300 lettres écrites pendant la guerre par 127 personnes de tous milieux.
>>Célébration du 70e anniversaire de la Journée des invalides de guerre et des morts pour la Patrie
>>Les dirigeants du pays rendent hommage aux morts pour la Patrie


Couverture du livre +Lettres de la guerre du Vietnam+. 
Photo : VNQD/CVN
Ces témoignages nous rappellent l’extraordinaire courage du peuple vietnamien et son indéfectible aspiration à la paix.

Hommes d’État, ouvriers, militaires, paysans… les auteurs de ces lettres ont ceci de commun qu’ils ont tous vécu la guerre. Le colonel-écrivain Dang Vuong Hung a passé dix ans à collecter ces bouleversants témoignages.

"En 2004, un Américain est venu au Vietnam  pour collecter des lettres écrites pendant la  guerre. Après notre rencontre, j’ai lancé un appel pour réunir ces lettres et documents sur la guerre. Très rapidement, j’ai reçu des dizaines de milliers de lettres et des milliers de journaux intimes. La plupart de ces témoins n’étant plus de ce monde, ce sont  leurs  proches qui m’ont envoyé ces documents, dont beaucoup avaient été déposés sur leur autel", se souvient-il.

Ces lettres écrites autant de la base arrière que du front constituent une source d’archives extrêmement précieuse sur les deux résistances menées successivement par les Vietnamiens contre les Français et les Américains.

Des documents d’une valeur inestimable

Ce sont des documents d’une valeur inestimable, fait remarquer l’historien Duong Trung Quôc : "L’Histoire est faite par l'homme. Ces lettres aussi  courtes soient-elles ont un poids énorme. Elles nous dévoilent toute une période de l’Histoire. Je crois que ce recueil va émouvoir la jeune génération".

Lettres de la guerre du Vietnam raconte des histoires émouvantes sur l’amour, les liens familiaux, la camaraderie, l’attachement entre soldats et population… Ces lettres reflètent la dureté de la guerre, le courage et l’indomptabilité des Vietnamiens qui étaient prêts à tout sacrifier pour gagner l’indépendance et la liberté nationales. Ecrites sur toutes sortes de support, boîte de cigarettes, vêtement ou casque de soldat, elles traduisent également la certitude du peuple vietnamien de triompher et son aspiration à la paix.

"Au front, chaque fois qu’on recevait un courrier de la famille, on pleurait de joie. La famille nous manquait atrocement mais rien n’était plus fort que notre amour de la patrie et notre haine de l’ennemi. Les lettres de la guerre témoigne d’une  période glorieuse de notre Histoire nationale", raconte le général de brigade Phan Van Lai, héros des forces armées populaires.

De son côté, le Professeur Hoàng Chuong, directeur du Centre de recherche sur la préservation et la valorisation de la culture vietnamienne, indique : "Ces lettres ont une  valeur culturelle et historique immense. En les lisant, les jeunes comprendront mieux l’Histoire nationale et les sacrifices de leurs ainés".

Les lettres de la guerre du Vietnam est publié dans la collection "20 ans à jamais" fondée par le colonel-écrivain Dang Vuong Hùng. Elle propose une centaine d’ouvrages sur la guerre, autant d’outils pour nourrir le patriotisme auprès des jeunes générations.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.