29/01/2016 14:23
L'Association des Thaïlandais d'origine vietnamienne à Bangkok et dans les provinces avoisinantes a célébré le 26 janvier le Têt traditionnel du Singe 2016.
>>Le Têt du Singe célébré en République de Corée et aux Pays-Bas

L'ambassadeur du Vietnam en Thaïlande, Nguyên Tât Thành, adresse ses ​meilleurs vœux pour une année pleine de santé et de bonheur au Viêt kiêu résidant en Thaïlande. Photo : VNA/CVN

Cet évènement a vu la participation de l'ambassadeur du Vietnam, Nguyên Tât Thành, du président de l'Association d'amitié Thaïlande - Vietnam, Prachuab Chaiyasan, et de plus de 600 Viêt kiêu résidant dans ce pays.

L'ambassadeur Nguyên Tât Thành a informé les Viêt kiêu des grandes réalisations obtenues par le Vietnam, avant d'apprécier les activités de l'Association des Thaïlandais d'origine vietnamienne à Bangkok cette dernière année. Il a souligné que cette association devait collaborer avec l'ambassade pour appeler les Viêt kiêu à préserver et valoriser les valeurs culturelles vietnamiennes, ainsi qu'à renforcer l'enseignement de la langue vietnamienne à leurs enfants.

Le soir du 28 janvier à Alger, l'ambassade du Vietnam a organisé des festivités pour accueillir le Têt traditionnel, ainsi que pour saluer le succès du XIIe Congrès national du Parti.

L'ambassadeur vietnamien, Vu Thê Hiêp, a passé en revue les grandes réalisations du Vietnam dans son processus d'intégration régionale et internationale, ainsi que le développement des relations entre le Vietnam et l'Algérie.

À l'occasion du Nouvel An, il a adressé ses ​meilleurs vœux pour une année pleine de santé et de bonheur. Il a souhaité que les Vietnamiens en Algérie continuent de valoriser la solidarité et jouent le rôle de passerelle entre les peuples des deux pays.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.