20/01/2016 21:49
De nombreuses associations vietnamiennes et des amis français ont protesté contre les récents vols d’essai chinois à destination de l’aéroport construit illégalement par Pékin sur le récif de Chu Thâp (Ferry Cross), dans l’archipel de Truong Sa (Spratly) du Vietnam.
>>Le Vietnam demande à la Chine de retirer sa plate-forme d'une zone non encore délimitée
>>Exposition de cartes et d'archives sur Hoàng Sa et Truong Sa

Dans une déclaration publiée le 18 janvier, l’Union générale des Vietnamiens de France (UGVF), l’Association des scientifiques et experts vietnamiens (AVSE), l’Union des étudiants vietnamiens en France (UEVF), le groupe d'étude «Mer Orientale en France», le Centre d'Information et de Documentation sur le Vietnam Contemporain (CID) et plusieurs autres, qui représentent plus de 300.000 Vietnamiens et amis français en France, protestent fermement contre ces vols.

Selon eux, ces derniers constituent des actes dangereux qui ont violé le droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Le récif de Chu Thâp (Ferry Cross), dans l’archipel de Truong Sa (Spratly) du Vietnam. Photo : AFP/VNA/CVN

Les associations vietnamiennes en France appellent la communauté internationale à protester contre les actes de provocation chinois, afin d’assurer la liberté maritime, la stabilité de la région et la paix dans le monde.

Le 2 et 6 janvier, la Chine a effectué des vols d’essai à destination de l’aéroport qu’elle a construit illégalement sur le récif de Chu Thâp, d​ans l’archipel vietnamien de Truong Sa.

Le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hai Binh, a ​affirmé que «les actes de la Chine ont gravement porté atteinte à la souveraineté du Vietnam sur l'archipel de Truong Sa, sont contraires aux conceptions communes des hauts responsables des deux pays, ainsi qu'à l'accord Vietnam-Chine sur les principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question en Mer Orientale, comme à l'esprit de la Déclaration de 2002 sur la conduite des parties en Mer Orientale".

Ces agissements ​sapent la paix et la stabilité en Mer Orientale, ​portent atteinte à la confiance politique ​entre parties et influencent négativement les relations de voisinage comme les bons sentiments entre les deux peuples.

"Le Vietnam demande à la Chine de mettre fin immédiatement et de ne pas reproduire ​de tels agissements, de prendre des ​mesures spécifiques et effectives pour contribuer au maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et de la liberté de navigation maritime et aérienne dans cette zone maritime", a déclaré Lê Hai Binh.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Rendez-vous le 26 août au Festival touristique de Mâu Son 2017 Selon le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lang Son, le Festival touristique de Mâu Son 2017 aura lieu le 26 août prochain dans la zone touristique éponyme, district de Lôc Binh, province de Lang Son (Nord).