26/09/2016 18:40
Le ministère philippin de la Santé a confirmé lundi 26 septembre trois nouveaux cas de virus Zika, ce qui porte à 12 le nombre total de cas aux Philippines cette année.
>>Un Taïwanais infecté par le virus Zika au cours d'un voyage au Vietnam
>>Le cas infecté par le virus Zika au Japon n’est pas vietnamien

                                                                                             
Photo : VNA/CVN

La ministre philippine de la Santé, Paulyn Ubial, a annoncé lors d'une conférence de presse que l'un des trois nouveaux cas a été signalé dans la ville d’Iloilo du Centre des Philippines.

Elle a précisé que ces cas n’ont pas fait ​récemment de voyage dans un pays touché par la maladie, et que donc ils ont été contaminés aux Philippines.

Elle a ordonné à tout le personnel de santé, en particulier dans les régions où il y a des cas de virus Zika, d'être plus vigilant et de mener une campagne de lutte contre les moustiques plus intensive.

Le virus ne semble pas être mortel mais un lien a été établi avec la microcéphalie du fœtus. Selon l'OMS, le virus Zika a été identifié pour la première fois en Ouganda en 1947 chez des singes rhésus, par le biais d’un réseau de surveillance de la fièvre jaune selvatique.

Il a ensuite été identifié chez l’homme en 1952 en Ouganda et en Tanzanie. Des flambées de la maladie ont été observées en Afrique, dans les Amériques, en Asie et dans le Pacifique.

Le virus Zika se transmet à l’être humain par la piqûre d’un moustique infecté du genre Aedes dans les régions tropicales. Celui-ci transmet aussi la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune. ​

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.