06/07/2017 16:32
Qatar Airways a annoncé jeudi 6 juillet que les ordinateurs et les tablettes étaient de nouveau autorisés en cabine sur ses vols en partance de Doha pour les États-Unis.
>>Ordinateurs en vol : levée de l'interdiction pour Turkish Airlines
>>Vols vers les États-Unis : pas d'interdiction des ordinateurs

Enregistrement de passagers au comptoir Qatar Airways à l'aéroport Hamad de Doha le 12 juin. Photo : AFP/VNA/CVN

Dans un communiqué, la compagnie aérienne du Qatar "confirme qu'avec effet immédiat, tous les appareils électroniques personnels peuvent être transportés à bord de ses vols en partance de l'aéroport international Hamad à destination des États-Unis".

"Qatar Airways et l'aéroport international Hamad ont satisfait à toutes les exigences des nouvelles directives de sécurité du département américain de la Sécurité intérieure", poursuit le communiqué.

Qatar Airways est la quatrième compagnie aérienne, après Etihad des Emirats arabes unis, Emirates de Dubaï et Turkish Airways, à obtenir une levée de l'interdiction qui leur avait été faite par les autorités américaines.

Les États-Unis avaient décidé en mars d'interdire ordinateurs portables et tablettes en cabine sur les vols de neuf compagnies aériennes en provenance de dix aéroports internationaux de pays arabes et de Turquie, invoquant un risque d'attentats.

Les huit pays concernés sont tous alliés ou partenaires des États-Unis : Turquie, Jordanie, Égypte, Arabie saoudite, Koweït, Qatar, Émirats arabes unis et Maroc.

Dans la foulée de la décision américaine, le Royaume-Uni avait annoncé une interdiction quasi similaire affectant la Turquie et cinq pays arabes (Liban, Jordanie, Égypte, Tunisie et Arabie saoudite).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Les gongs, l’âme du Tây Nguyên Vivant dans les forêts et les montagnes du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), les ethnies minoritaires Ba Na, Ê Dê, Co Tu, M’Nông, Gia Rai, Xo Dang, Chu Ru et Ma considèrent les gongs comme leur trésor. Les gongs sont également sacrés, car ils les aident à communiquer avec leurs divinités.