01/07/2017 11:22
Les économies membres de l’APEC s’efforcent d’atteindre les Objectifs de Bogor : une zone de libre-échange et d’investissements dans l’Asie-Pacifque. Entretien avec Bùi Thanh Son, vice-ministre vietnamien des AE et président de la SOM (Conférence des hauts officiels) de l’APEC 2017.
>>APEC 2017 : une bonne occasion pour promouvoir les relations Vietnam - Mexique
>>La 8e session plénière du Comité national de l’APEC 2017
>>Ouverture du dialogue politique de haut niveau de l'APEC 2017 sur le tourisme durable

Quelle incidence ont les évolutions complexes dans la région et dans le monde sur la poursuite des Objectifs de Bogor ? Le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) les atteindra-t-il au terme prévu ?

L’APEC 2017 a lieu, en effet, dans un contexte régional et mondial marqué par des évolutions complexes et rapides. Le processus de mondialisation et la révolution numérique influencent largement tous les secteurs et ce, à une échelle planétaire, ouvrant de grandes opportunités de développement et de croissance économique pour les entreprises comme les particuliers, mais posant aussi de nouveaux défis tels que mutation de l’emploi, augmentation des inégalités, lesquels grèvent la libéralisation du commerce et de l’investissement dans la région.

Cependant, le commerce et l’investissement ouverts demeurent l’une des grandes tendances de la coopération en Asie-Pacifique. Le Forum de coopération économique Asie-Pacifique en est d’ailleurs l’une des expressions. Les Objectifs de Bogor, qui ont été adoptés en 1994, arrivent à terme dans trois années. Lors de la 2e réunion des hauts officiels de l’APEC (SOM2) et de ses réunions connexes, du 9 au 21 mai à Hanoï, les économies membres sont restées déterminées à renforcer les relations économiques régionales, donc à la réalisation des objectifs de libéralisation du commerce et de l’investissement déjà proposés, ainsi qu’à l’accord sur la libéralisation des services et de l’investissement et à la suppression des barrières non tarifaires. Ces secteurs ne connaissent pas de grandes évolutions dans le cadre de la réalisation des Objectifs de Bogor.

La coopération au sein de l’APEC est un processus de long terme, orienté vers le développement et la prospérité de l’Asie-Pacifique. Lors de l’APEC 2017, les économies membres discutent des mesures pour que ce forum maintienne en l’état actuel son rôle de moteur de la croissance et des relations économiques dans la région. Il s’agit, plus concrètement, de lier la réalisation des Objectifs de Bogor au développement durable, en assurant et en encourageant les entreprises et les individus à participer à ce processus. Simultanément, des mesures ont été proposées afin d’élever l’adaptation et l’innovation des économies régionales en cette ère numérique.

La clé du succès de l’APEC dans les années à venir, c’est que les entreprises et la population soient au cœur du développement.

En tant que pays hôte de l’APEC 2017, quelles initiatives ont été proposées par le Vietnam pour accélérer la réalisation des Objectifs de Bogor ?

Le Vietnam considère l’APEC 2017 comme l’un des évènements majeurs de ses relations extérieures multilatérales de cette année d’où sa volonté à contribuer plus encore à l’APEC. Le Vietnam a proposé des initiatives articulées sur le thème «Créer un nouveau dynamisme, cultiver un avenir commun» en vue d’une coopération de long terme, durant les décennies à venir, cela à travers la définition de quatre priorités de celles-ci, dont l’élargissement et le renforcement des relations économiques au sein de la région.

L’organisation d’un dialogue multipartite sur l’APEC d’ici à 2020 et au-delà, proposé par le Vietnam et tenu le 16 mai dernier par ce pays avec le Secrétariat international de l’APEC et le Conseil coopération économique du Pacifique (PECC), est un exemple des initiatives avancées par notre pays. De même, il travaille avec d’autres économies membres dans la proposition et la mise en oeuvre de nombreuses initiatives de coopération dans des secteurs précis. C’est le cas de l’élaboration de textes sur la facilitation du commerce et la promotion de l’e-commerce transfrontalier.

Les membres de l’APEC ont travaillé ensemble dans l’évaluation des négociations et la mise en oeuvre des accords de commerce et de libre-échange régionaux, ainsi que la déclaration de Lima sur la zone de libre-échange Asie-Pacifique.

Avez-vous une vision de ce que sera l’APEC après 2020 ?

L’avenir de l’APEC est l’un des points principaux en discussion alors que le terme de réalisation des Objectifs de Bogor approche. À l’opposé de l’attentisme, nous serons actifs dans la préparation, ensemble, de l’avenir de l’APEC. D’ici là, nous devons maintenir son statut en tant que forum de coopération économique de premier plan de la région, un mécanisme qui se veut pionnier de la libéralisation du commerce et de l’investissement avec pour finalité d’apporter la prospérité aux entreprises et à toute la population. L’APEC est une institution souple et libre, et continuera à proposer de nouvelles initiatives de coopération et de relations dans la conjoncture d’un essor de la 4e révolution industrielle.

Plus généralement, la clé du succès de l’APEC dans les années à venir, comme l’a relevé le président de la République, Trân Dai Quang, c’est que les entreprises et la population soient au coeur du développement. En d’autres termes, l’ensemble de la société est encouragé à participer à un développement commun et durable de la région, en qualité d’acteur comme de bénéficiaire. Ce pour former une communauté Asie-Pacifique paisible, dynamique, intégrée et étroitement liée, laquelle sera un acteur des relations économiques et un moteur de croissance de l’économie mondiale.

Quê Anh - Trung Kiên/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.