11/12/2015 16:28
La section municipale de l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh pour Hanoi a organisé le 10 décembre un colloque. L'objectif est d'améliorer les connaissances des jeunes Hanoïens sur la Communauté de l’ASEAN et l’Accord de partenariat trans-pacifique (TPP).
>>Le TPP a un rôle important pour le Vietnam
>>La Communauté économique de l'ASEAN promeut la coopération économique régionale

Colloque des jeunes Hanoïens sur la Communauté de l'ASEAN et le TPP. Photo : DTN/CVN

Les participants ont discuté du rôle et des responsabilités des jeunes Vietnamiens, notamment ceux de la capitale, dans le renforcement de l’amitié entre les pays membres de l’ASEAN. Ils ont en outre abordé les défis auxquels le Vietnam doit faire face dans son intégration à l’économie régionale comme mondiale.

Le vice-président de la section municipale de la Fédération de la jeunesse du Vietnam pour Hanoi et président de l’Association des jeunes entrepreneurs de la capitale, Lê Vinh Son, a analysé les avantages du TPP, avant de demander aux hommes d'affaires de la capitale, notamment les jeunes, de saisir les opportunités et de surmonter les difficultés dans leur intégration.

"L’Association des jeunes entrepreneurs de Hanoi est prête à partager les expériences de ses membres en la matière par le biais des forums", a-t-il souligné.

Ce colloque a fourni aux jeunes Hanoïens des connaissances fondamentales sur la Communauté de l’ASEAN qui devra voir le jour le 31 décembre 2015, et sur le TPP dont les négociations viennent de s'achever en octobre aux États-Unis. Il a également permis d'encourager les jeunes à mieux contribuer à l’industrialisation et à l'intégration du pays.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Circuit : «I Love Huê», entre tourisme expérientiel et responsabilité sociale Animée par son grand amour pour Huê et son désir de faire connaître l’ancienne capitale impériale au plus grand nombre, Nguyên Huong Liên, originaire de la province de Quang Tri (Centre), a inauguré en 2014 le tour «I Love Huê». Le but est d’associer le tourisme expérientiel et les activités en faveur de la communauté.