13/05/2017 16:25
Les téléphones et leurs accessoires demeurent le groupe leader en termes de chiffre d'affaires à l’export de ces 4 derniers mois, bien devant le textile et habillement, avec 7,474 milliards de dollars et 9,1%, les produits électroniques, les ordinateurs et leurs composants, avec 7,27 milliards et 44,3%.
>>Les start-ups de logiciels pour les entreprises vietnamiennes
>>Les téléphones et leurs accessoires, premières exportations du Vietnam en 2016
>>Téléphones et accessoires : les exportations nationales franchissent la barre des 31 milliards d'USD

Fabrication de composants électroniques dans une usine de la Compagnie RFTECH Thai Nguyên.
Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN

D'après les données du Département général de statistiques, les exportations nationales de téléphones et de leurs accessoires sont estimées à 3,6 milliards de dollars en avril, en hausse de 17,4% en un mois, et à 11,374 milliards pour 4 premiers mois de l’année, soit une progression de 0,3% sur un an. Il s’agit d’un résultat positif après un recul de 10,7% lors du premier trimestre.

Selon les analystes, suite à cette reprise, ces exportations devraient continuer leur progression, d’autant que Samsung vient de présenter ses Galaxy S8 et S8 Plus et a reçu de nombreuses commandes de plusieurs pays du monde. Compte tenu de ce que les Galaxy S8 et S8 Plus se vendent bien dans le monde, le chiffre d'affaires à l’export du Vietnam augmentera certainement en raison de la croissance des exportations de Samsung.

Selon les statistiques du Département général de douanes, les téléphones fabriqués au Vietnam sont exportés dans le monde entier, y compris sur des marchés difficiles comme l’Europe, les États-Unis, les Émirats arabes unis et l'ASEAN... 
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Ha Long, le dragon alangui a bien pris son envol Ces dernières années, la province de Quang Ninh (Nord) a obtenu de bons résultats dans le développement de ses infrastructures, notamment les complexes de villégiature et de loisirs. En la matière, la ville de Ha Long fait figure d’exemple.