12/12/2015 17:38
Les États-Unis et Cuba vont rétablir leurs liaisons postales directes interrompues il y a plus d'un demi-siècle, dans le cadre du rapprochement historique entre les deux anciens ennemis de la Guerre froide, ont annoncé le 11 décembre La Havane et Washington.
>>Dégel des relations USA-Cuba à la veille d'un sommet des États américains

Cet accord, dévoilé d'abord par le ministère cubain des Affaires étrangères avant d'être confirmé par le département d'État américain, a été scellé le 10 décembre à Miami (Floride) et intervient à une semaine du premier anniversaire du début du dégel entre les deux pays, qui avait été annoncé il y a un an par les présidents Barack Obama et Raul Castro.

Les États-Unis et Cuba vont rétablir leurs liaisons postales directes interrompues il y a plus d'un demi-siècle.
Photo : europe1/CVN

Le "projet pilote" en matière d'échanges postaux directs entre Cuba et les États-Unis va prendre effet "dans les prochaines semaines et sera mis en place de façon permanente dans le futur", a précisé le ministère cubain dans un communiqué. Cela permettra d'acheminer du courrier par avion entre les deux pays à raison de vols "plusieurs fois par semaine, plutôt que de router le courrier par un pays tiers", a expliqué la diplomatie américaine à Washington. "Les détails seront finalisés dans les semaines qui viennent", a assuré le département d'État américain.

Le service de courrier entre Cuba et les États-Unis n'est plus assuré depuis 1963, peu après l'entrée en vigueur de l'embargo américain sur Cuba. Les Américains peuvent néanmoins envoyer des lettres à Cuba par l'intermédiaire de pays tiers. Les deux gouvernements ont amorcé officiellement le 17 décembre dernier un rapprochement historique après plus d'un demi-siècle de rupture.

Depuis, les deux pays ont rétabli leurs relations diplomatiques en juillet, rouvert leurs ambassades et commencé une série de négociations sur divers thèmes tels que la coopération, l'immigration ou les droits de l'homme. Par ailleurs, Cuba a obtenu son retrait d'une liste noire américaine d'"États soutenant le terrorisme". Des commissions entre les deux gouvernements se sont également montées sur les contentieux financiers ou la lutte antidrogue.

D'ici la fin de l'année, est aussi attendu le rétablissement des vols réguliers entre les États-Unis et Cuba. Les seuls vols directs existants sont des liaisons charter exposant les voyageurs à des prix élevés et à une série de contrôles très stricts.

Par ailleurs, la levée de l'embargo économique américain imposé en pleine Guerre froide et la restitution de la base américaine de Guantanamo, conditions absolues pour Cuba à une normalisation complète avec les États-Unis, ne figurent pas parmi les points en discussion.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Ha Long, le dragon alangui a bien pris son envol Ces dernières années, la province de Quang Ninh (Nord) a obtenu de bons résultats dans le développement de ses infrastructures, notamment les complexes de villégiature et de loisirs. En la matière, la ville de Ha Long fait figure d’exemple.