01/01/2016 20:37
L’année 2015 a été marquée par de nombreux événements économiques importants. L’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) a sélectionné les dix plus remarquables.
>>Les dix événements culturels marquants en 2015 au Vietnam
>>Les dix événements internationaux les plus marquants en 2015
>>Les dix événements nationaux les plus marquants en 2015

1. Croissance record de ces huit dernières années

En 2015, la croissance du PIB a été de 6,68% - record de ces huit dernières années. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

En 2015, malgré une conjoncture économique défavorable, la croissance du PIB a été de 6,68% - record de ces huit dernières années. L’inflation a été maîtrisée à 0,63%, le bien-être social a été assuré. Cependant, la stabilité économique demeure fragile, la productivité, la qualité, l’efficacité, la compétitivité de l’économie vietnamienne encore basses. Par ailleurs, la dette publique a augmenté. Le rythme d’actionnarisation des entreprises publiques n’a pas atteint l’objectif fixé.

2. Intégration économique effervescente

Cérémonie de signature de l'accord de libre-échange Vietnam - République de Corée, le 5 mai à Hanoi. Photo : Duc Tám/VNA/CVN

Le Vietnam a achevé les négociations de quatre accords de libre-échange avec l’Union économique eurasiatique, l’Union européenne, la République de Corée et les partenaires transpacifiques (TPP), portant à 14 le total des accords de libre-échange avec la participation vietnamienne. Par ailleurs, la Communauté économique de l’ASEAN, fondée le 31 décembre 2015, créera de nouvelles opportunités en faveur de l’intégration profonde du Vietnam à l’économie régionale et mondiale.

3. Rentrées budgétaires au-delà des prévisions malgré la chute des recettes pétrolières

En 2015, malgré une baisse des cours mondiaux du pétrole et des taxes d’importation, les recettes budgétaires ont atteint près de 957.000 milliards de dôngs, soit une hausse de 5% par rapport aux prévisions.

4. Rachat par la Banque d’État de banques commerciales au prix de 0 dông

Ocean Bank a été racheté à 0 dông par lea Banque d’État du Vietnam. Photo : Van Vi/VNA/CVN
La Banque d’État a racheté trois banques : Vietnam Construction Bank (VNCB), Ocean Bank et GP. Bank à un prix de 0 dông. Un événement sans précédent au Vietnam. Il s’agit d’une décision importante de la Banque d’État dans la restructuration du réseau des organismes de crédit.

5. Retrait de l’État de dix grandes entreprises performantes

En 2015, le Premier ministre Nguyên Tân Dung a enjoint la SCIC (State Capital Investment Corporation) de déterminer les modalités et la date du retrait de l’État de dix grandes entreprises. Il s’agit, à tout le moins, d’un message particulièrement fort de sa volonté d’accélérer la restructuration du secteur public économique, pour les intéressés comme pour le reste du monde des affaires.

6. Percée dans les infrastructures de communication

Un tronçon de la route Hô Chi Minh qui traverse le Tây Nguyên.
Photo : Huy Hùng/VNA/CVN

Plusieurs ouvrages de communication importants ont été mis en service en 2015 comme l’autoroute Hô Chi Minh-Ville - Long Thành - Dâu Giây (Sud), le tronçon de la route Hô Chi Minh au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), les autoroutes Hanoi - Hai Phong et Nôi Bài - Lào Cai (Nord)… Plus particulièrement, en 2015, l’Assemblée nationale a autorisé la construction de l’aéroport international de Long Thành dans la province de Dông Nai (Sud).

7. Jugement de huit grandes affaires de corruption économique

Le Comité central de pilotage de la lutte contre la corruption a décidé, lors de sa 8e session, de porter devant la justice huit affaires de corruption économique importantes. Il s’agit notamment des affaires au sein de la compagnie agroalimentaire Phuong Nam de la province de Soc Trang, de la succursale N° 7 de l’Agribank à Hô Chi Minh-Ville, du comité de gestion des projets ferroviaires (RPMU), de la Compagnie textile Dông Phuong du groupe du textile-habillement du Vietnam et de la succursale N°6 de l’Agribank à Hô Chi Minh-Ville…

8. Alerte sur l’utilisation de produits interdits dans l’élevage

Le secteur agricole effectue de nombreuses enquêtes pour traiter sévèrement des cas d'utilisation de produits interdits dans l’élevage.
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

L’utilisation de produits interdits dans l’élevage a été à un niveau alarmant en 2015, ce qui a entraîné la perte de confiance des consommateurs. Les autorités effectuent de nombreuses enquêtes pour traiter sévèrement des cas de violation.

9. Décision d’élever le plafond de participation des investisseurs étrangers au capital social de sociétés cotées en bourse

Le gouvernement a décidé d’élever le plafond de participation des investisseurs étrangers au capital social de sociétés cotées en bourse. Cette décision figure dans l’arrêté 60/2015/ND-CP du gouvernement concernant entre autres les sociétés anonymes faisant appel public à l’épargne et les entreprises publiques transformées en société par actions avec introduction en bourse. Selon cet arrêté, les étrangers peuvent investir sans aucune limite dans les obligations du gouvernement, des administrations locales et des entreprises, sauf exception particulière prévue par un texte. Cet arrêté a permis d’attirer davantage d’investissements étrangers sur le marché boursier du Vietnam.

En 2015, les exportations de produits agricoles et aquatiques ont réduit de 1,4% par rapport à 2014. Photo : VNA/CVN

10. Chute des exportations de produits agricoles et aquatiques

En 2015, les exportations de produits agricoles et aquatiques n’ont rapporté que 30,13 milliards de dollars, soit une baisse de 1,4% par rapport à 2014. Certains produits phares ont connu une forte baisse comme le café (-28,1%), les produits aquatiques (-16,5%). Les montants pour riz, thé et caoutchouc ont enregistré un recul entre 2,9% et 14,4%.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.