16/01/2016 09:06
Lê Minh Quang et Lê Minh Nhut viennent d’être reconnus comme étant les plus jeunes artistes de cirque du pays par l'Organisation des records du Vietnam. Plus de détails sur ces deux frères.
>>Ouverture du concours de cirque 2015 Vietnam - Laos - Cambodge
>>Huê : le festival international du cirque 2016 approche
>>Bientôt le gala international du cirque à l’occasion du Nouvel An 2016

Minh Quang et Minh Nhut reçoivent le titre de «Plus jeunes artistes de cirque du pays» par l'Organisation des records du Vietnam. Photo : LD/CVN

Lê Minh Quang a 6 ans et son petit frère, Lê Minh Nhut, 5 ans. Ils participent à l’émission Nguoi hùng ti hon (Petits héros), un concours télévisé à la recherche des talents de 4 à 13 ans diffusé tous les samedis à 21h00, du 24 octobre 2015 au 23 janvier 2016 sur la chaîne THVL1 de la Télévision provinciale de Vinh Long (Sud).

Dès les premières émissions, ces deux garçons, visage poupin, ont fait sensation auprès des téléspectateurs avec leur aisance dans les numéros de cirque. Les deux frères ont emmené le public de surprises en surprises avec des numéros paraissant extrêmement difficiles voire impossibles à exécuter pour des bambins de leur âge : jeu des assiettes tournantes, tour d’équilibriste debout sur une planche avec une bouteille couchée placée au-dessous et un cerceau tournoyant sur l’avant-bras, porté acrobatique sur les épaules, cours de mathématiques avec des animaux, jeux de cerceaux, acrobaties, jonglerie...

Porté acrobatique et un vrai talent d’équilibriste. Photo : LD/CVN

«Outre leur talent incontestable, nous sommes impressionnés par leur courage. Bien qu’ils soient encore tout petits, ils peuvent, sans sourcilier, s’amuser et dompter un grand python», s’exclame Câm Ly, l’un des membres du jury du concours, après avoir vu le spectacle des deux garçons le 22 décembre au soir.

Juste après leur représentation dans le cadre de la 8e émission, les deux frères ont reçu une bonne nouvelle : celle de se voir décerner le même jour à Hô Chi Minh-Ville le titre de «Plus jeunes artistes de cirque du pays» par l’Organisation des records du Vietnam.

Dignes héritiers de leur grand-père

Minh Quang et Minh Nhut sont des petits-fils de l’artiste de cirque renommé Duy Hà qui, fort de plus de 40 ans de métier, a participé à de nombreux évènements d'échanges culturels dans le pays et à l’étranger. À peine âgés de 2 et 3 ans, leur grand-père paternel les a emmenés voir des spectacles un peu partout dans le pays afin de se familiariser avec le milieu du cirque. «Les premiers jours, ils ont observé attentivement les numéros. Revenus à la maison, ils cherchaient à les imiter. J’ai donc pris la décision de les initier», raconte Duy Hà.

Pour leur apprendre quelques tours dans la joie et la bonne humeur, l’artiste a cherché à modifier les outillages de cirque de sorte que ses deux petits-fils s’amusent ensemble avec leurs nouveaux «jouets». Et le grand-père s’est vite aperçu de leurs capacités innées : «Normalement, il faut un ou deux ans d’entraînement à un jeune artiste pour parvenir à exécuter proprement un numéro à la difficulté technique élevée. Eux n’ont besoin que de trois ou quatre jours !».

Dompter un python.  Photo : LD/CVN

Bien que passionnée de cirque, la famille restreint les heures d’entraînement des deux garçons du fait de leur âge. Son grand-père et ses parents ne les obligeront jamais à s’entraîner. Néanmoins, l’inscription à l’émission télévisée Nguoi hùng ti hon les a rendus très professionnels dans leur attitude. «Très souvent, ils me demandent de les guider pour les nouveaux numéros. Il y a des fois où ils s’entraînent jusqu’à 22h00 avec moi. Et leurs parents sont assis là, comme spectateurs», confie Duy Hà.

L’artiste espère que ses deux petits-fils pourront lui succéder dans ce métier. Dans l’immédiat, Minh Quang et Minh Nhut seront en compétition avec d’autres de leurs jeunes camarades lors de la finale du concours Nguoi hùng ti hon, prévue le samedi 23 janvier à 21h00. Ils assisteront également au gala de cette émission le 30 janvier.                 

Linh Thao/CVN


 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».