30/09/2015 12:24
Après l'annonce le 28 septembre par la NASA de la découverte de preuves d'eau sur Mars, des scientifiques chinois se sont penchés sur la question des chances de vie sur la planète rouge.
>>De l'eau salée liquide sur Mars ? La thèse s'étoffe

"C'était inattendu", a déclaré Zhu Jin, conservateur au Planetarium de Pékin, ajoutant que la nouvelle avait donné un nouvel élan aux conversations sur Mars et sur la possibilité de la présence d'humains sur la planète rouge.

"L'eau liquide est essentielle à la vie, et c'est la raison pour laquelle cette nouvelle découverte augmente les chances de l'existence de la vie, aujourd'hui ou dans le passé", a déclaré Gou Lijun, chercheur aux Observatoires astronomiques nationaux de Chine, Académie de science chinoise.

L'eau liquide est essentielle à la vie, et c'est la raison pour laquelle cette nouvelle découverte augmente les chances de l'existence de la vie, aujourd'hui ou dans le passé sur Mars. Photo : Xinhua/VNA/CVN

M. Gou, également un des traducteurs du livre La Science Interstellaire, qui explique la science dans le film de science-fiction Interstellar, a ajouté que la possibilité que la vie existe sur Mars était encore une zone d'ombre.

Au cours des 50 dernières années, les êtres humains ont envoyé des dizaines de missions sur les voisins de la Terre, qui ont collecté des informations à distance. La NASA envisage désormais d'envoyer des astronautes sur Mars aux alentours de 2030.

Par rapport aux autres planètes du système solaire et des planètes extrasolaires loin de milliers d'années lumières de la Terre, nous en savons beaucoup sur Mars, a déclaré Zheng Yongchun, chercheur assistant auprès des Observatoires astronomiques nationaux de Chine.

"Même si l'annonce de la NASA n'était pas aussi impressionnante" que si elle avait dit avoir "trouvé des Martiens, elle est tout de même importante", a ajouté M. Zheng.

Il y a quelques années, les équipements optiques de haute résolution sur une mission de Mars avaient capturé des images de traces sombres dans des cratères de météorites. Nombreux étaient ceux qui pensaient qu'il s'agissait de fluide, a précisé M. Lin.

Au sujet de l'eau sur Mars, les scientifiques tendent à croire qu'il y a 3 milliards d'années environ, la planète est devenue froide et sèche, gelant l'eau, a continué M. Lin, ajoutant que "les nouvelles découvertes prouvent que l'eau est toujours sous sa forme liquide".

Mais est-ce que le liquide pourrait signifier la vie ?

D'après Lin Yangting, chercheur à l'Institut de Géologie et de Géophysique, les minéraux hydratés sur Mars sont principalement des sels de perchlorate, qui sont mauvais pour la vie sur Terre. "Ils pourraient tuer la plupart des microorganismes", a-t-il ajouté.

La prochaine mission des scientifiques est de trouver la source du liquide saumâtre et de mesurer son volume.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Côn Dao dans le top 4 des paradis d’Asie du Sud-Est en devenir Le journal South China Morning Post (SCMP) vient de publier un article louant la beauté de quatre destinations considérées comme des bijoux peu connus en Asie du Sud-Est. Des endroits qui ont conservé leur tranquillité et leur beauté, ce qui est extrêmement rare dans les destinations touristiques populaires.