23/05/2015 16:23
>>Au moins 52 morts dans des violences dans le Sud du Yémen
>>Irak: destruction par l'EI des ruines assyriennes de Nimroud
>>Irak : 26 morts dans un attentat suicide contre des combattants anti-EI

Un attentat suicide en Arabie saoudite, revendiqué pour la première fois par le groupe jihadiste État islamique, a fait vendredi 22 mai 21 morts et 81 blessés dans une mosquée chiite de l'Est du royaume. "L'attentat terroriste a fait 21 morts et 81 blessés dont 12 sont dans un état critique", a indiqué vendredi soir un porte-parole du ministère de la Santé saoudien, cité par l'agence de presse APS. Auparavant des militants chiites et des témoins avaient donné des chiffres allant de quatre à 22 morts et de nombreux blessés. "Un individu a fait détoner une bombe qu'il portait sous ses vêtements pendant la prière du vendredi dans la mosquée Ali Ibn Abi Taleb à Koudeih, une localité de la province du Qatif", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur, cité par APS. Le site du quotidien Arryadh a mis en ligne des photos de tapis de prière imbibés de sang et du faux plafond de la mosquée qui s'est effondré en partie sous le souffle de l'explosion. Dans un communiqué mis en ligne sur des sites islamistes, l'EI affirme que "les soldats du califat dans la province de Najd (Arabie saoudite, ndlr)" sont responsables de l'attaque, précisant qu'elle a été menée par un kamikaze qui a actionné une ceinture explosive qu'il portait sur lui dans la mosquée. Le communiqué promet aux chiites "des jours sombres" jusqu'à ce que "les soldats de l'EI" les "chassent de la péninsule arabique". L'EI, un groupe extrémiste sunnite, exècre la communauté chiite, qu'il attaque régulièrement, notamment en Irak où il a conquis d'importants territoires.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Le Vietnam promeut le tourisme en Australie Un programme a eu lieu le 17 août à Sydney pour présenter la beauté du Vietnam, de sa terre, de son peuple et de sa culture aux Australiens. L'événement a attiré plus de 80 entreprises opérant dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie et de l'aviation des deux pays.