11/01/2016 18:26
De pair avec l’œuvre de Renouveau (Dôi moi) menée depuis 1986, le secteur de l’éducation et de la formation n’a cessé de se renouveler pour répondre aux exigences du développement, fournir une ressource humaine de qualité à l’œuvre d’édification et de protection du pays.
>>Garantie du bien-être social pour toute la population
>>Les 30 ans du Renouveau passés à la loupe

La généralisation de l’enseignement du primaire au secondaire s'est accélérée, avec des résultats spectaculaires. Photo : VNA/CVN

Le Renouveau est une période historique dans le développement du pays. Dans ce contexte, le secteur de l’éducation et de la formation a beaucoup changé et s'est développé tant d'un point qualitatif que quantitatif.

La généralisation de l’enseignement du primaire au secondaire s'est accélérée, avec des résultats spectaculaires. Concrètement, le primaire en l’an 2000 et le premier cycle de l’enseignement secondaire en 2010. De plus, vers la mi-2015, 32 des 63 villes et provinces ont accompli la généralisation de l’enseignement maternel pour les enfants de cinq ans.

La qualité de l’éducation et de la formation s'est élevée. Lors des Olympiades régionales et internationales, les élèves vietnamiens se montrent toujours brillants.

En particulier, ces quatre dernières années, 100% des élèves vietnamiens participant à ces Olympiades ont été primés. En 15 ans soit entre 2000 et 2015, les Vietnamiens ont remporté un total de 101 médailles d’or, 169 d’argent, 174 de bronze et 43 satisfecit.

Pour une éducation développée, depuis 30 ans, de nombreuses solutions ont été appliquées pour remédier aux faiblesses et lacunes. Par exemple, les écoles sont plus autonomes, les enseignants conçoivent eux-mêmes leur plan d’enseignement et d’application des programmes de façon flexible, en tenant compte de la situation de chaque localité.

L’État a pris en outre diverses politiques pour assurer et favoriser l’égalité dans l’éducation, notamment en faveur des enfants issus des régions en difficulté ou des ethnies minoritaires par exemple. Il a assisté les régions défavorisées à construire des écoles en dur et des écoles aux normes nationales. En plus, des améliorations du traitement des enseignants ont contribué aux avancées du secteur.

Le pays recense actuellement près de 500 écoles maternelles, près de 3.200 écoles primaires, plus de 400 collèges et lycées aux normes nationales.

Toutefois, le travail demeure énorme car il manque encore des solutions homogènes. C’est pourquoi, le projet de "Rénovation intégrale de l’éducation et de la formation, répondant aux exigences de l’industrialisation et de la modernisation dans le contexte de l’économie de marché à orientation socialiste et de l’intégration internationale" a été approuvé en 2013, lors du 8e Plénum du Comité central du Parti communiste du Vietnam du XIe mandat. Il s'oriente vers le renouvellement des modalités d’examen, d’évaluation de la qualité de l’éducation.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.