07/12/2015 22:50
Malgré des signes macroéconomiques positifs et la hausse de la confiance des investisseurs, l’économie vietnamienne devra faire face ces prochaines années à certains risques, a récemment estimé la Nikkei Asian Review.
>>Vinamilk continue de figurer dans la liste Asia300 du Nikkei Asian Review
>>Le chef du PCV rencontre le président de la JICA et le Pdg du groupe Nikkei
>>Le Vietnam, l’un des premiers exportateurs de fleurs d’Asie, selon Nikkei

Selon la Nikkei Asian Review, la consommation intérieure a tendance à la baisse.
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

Selon la Nikkei Asian Review, le Vietnam est considéré comme l’un des phares parmi les économies émergentes d’Asie avec sa croissance élevée, la forte hausse de ses exportations et sa faible inflation. De plus, le solde des comptes courants est devenu excédentaire après des années de déficit.

En particulier, l’Accord de partenariat trans-pacifique (TPP) - dont le Vietnam est partie - promet d’apporter de nombreux intérêts à l’économie vietnamienne.

De nombreuses organisations internationales ont donné des estimations positives sur l’économie vietnamienne. L’agence de notation Moody’s a ainsi relevé la note du pays de B2 à B1 avec des perspectives estimées «positives». Pour sa part, l’agence Fitch Ratings a relevé d’un cran la note du Vietnam à long terme, au niveau «stable». L’agence de notation financière Standard & Poor a quant à elle maintenu la note du Vietnam à BB-.

Selon la Nikkei Asian Review, la consommation intérieure a tendance à baisser. De nombreuses petites et moyennes entreprises (PME) du pays ont toujours du mal à avoir accès aux prêts bancaires ainsi qu’à mobilier des capitaux.

Les accords commerciaux dont le Vietnam est signataire ouvrent non seulement de belles opportunités pour l’économie nationale, mais la mettent aussi face à des défis majeurs, parmi lesquels une âpre concurrence entre entreprises domestiques, entre entreprises domestiques et d’IDE implantées au Vietnam, et entre entreprises domestiques et étrangères qui prévoient d’investir au Vietnam.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï