02/01/2017 17:21
Même si 2017 s’annonce comme une année difficile pour l’économie vietnamienne, les analystes restent optimistes, eu égard aux nombreuses opportunités qui s’annoncent.
>>Excédent commercial de 2,68 milliards de dollars en 2016
>>Les exportations vietnamiennes en nette hausse en 2016

Les accords de libre-échange, la réforme économique, l’amélioration de l’environnement d’affaires... Autant de facteurs qui devraient permettre de soutenir la croissance du Vietnam en 2017. Quant aux exportations, au marché immobilier et à la Bourse, ils devraient enregistrer une croissance stable l’an prochain. 

Des opportunités... 

Pour l’économiste Pham Chi Lan, la grande question du moment est de savoir si l’Accord de partenariat transpacifique (TPP) peut survivre à la défection des Etats-Unis, annoncée en tout cas par son président élu Donald Trump. Cela étant, comme elle a tenu à le rappeler, le TPP n’est pas l’unique accord de libre-échange dans lequel le Vietnam est impliqué: il en a conclu d’autres, et notamment avec l’UE.     

Les exprotations des produits agricoles du Vietnam sont sur de bons rails en 2016. Photo : Duy Khuong/VNA/CVN

L’Union européenne elle-même doit faire face à de nombreux défis, mais le Vietnam entretient de très bonnes relations avec ses principaux pays membres, sous forme de partenariat stratégique ou de partenariat intégral selon les cas,” a fait savoir Pham Chi Lan.

Ce qu’il faut, maintenant, c’est bien exploiter tous ces partenariats, de façon à pouvoir profiter de leurs retombées. Mais puisqu’on parle d’accord de libre-échange, il y a aussi celui qui a été signé avec la République de Corée, qui devrait lui-aussi permettre de doper les exportations vietnamiennes en 2017”, a-t-elle indiqué.

Pour ce qui est de la croissance nationale, on peut s’attendre à ce qu’elle soit stimulée par la réforme économique en cours. Pham Chi Lan a estimé qu’“il faut poursuivre les réformes, si on veut donner un nouvel élan à l’économie nationale. Le Vietnam est en train de prendre conscience qu’il doit compter sur ses propres moyens pour se développer. C’est en tout cas l’un des enseignements de son processus d’intégration ”.  

En 2017, la reprise de l’agriculture  devrait stimuler les exportations. La consommation des ménages devrait progresser et le marché immobilier, classé parmi les plus attrayants en Asie du Sud-Est, devrait accueillir un grand flux d’investissements l’an prochain. A tous ces bons indicateurs vient s’ajouter l’envolée de la Bourse dont la croissance devrait s’afficher à 19%, selon Dominic Scriven, président de Dragon Capital, l’une des principales entreprises de gestion de capitaux investissant au Vietnam.

... et une volonté affichée d’améliorer l’environnement d’affaires

Le gouvernement a pris des engagements forts pour mieux réguler son environnement des affaires, l’idée étant de drainer davantage d’investissements et de favoriser le développement du secteur privé, véritable moteur de la croissance. Les investissements publics devraient ainsi être restructurés, le budget étatique mieux réparti et la dette publique mieux gérée. Quant aux mesures prises pour lutter contre la corruption et le gaspillage, elles devraient être appliquées plus efficacement. 

Toujours dans un registre optimiste, certains économistes ont même évoqué un possible retour à l’équilibre entre le marché financier et le marché monétaire, entre la bourse et le marché des obligations, entre la croissance des crédits et celle des autres services bancaires l’an prochain.

Lê Dang Doanh, l’un d’entre eux, a indiqué que “le Vietnam a gagné neuf places en termes de compétitivité, selon le dernier rapport de la Banque mondiale. Et si l’on s’en réfère au Forum économique mondial, les conditions d’investissement deviennent de plus en plus attractives au Vietnam. La simplification et l’allègement des formalités douanières y sont pour beaucoup, d’ailleurs, de même que la volonté affichée par le Premier ministre de rendre l’économie plus compétitive et de mieux accompagner les entreprises”.

Sachez enfin que le Vietnam table sur une croissance du PIB de 6,7% en 2017.
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».