23/01/2016 20:54
Le XIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV)
est la combinaison de l’intelligence et de volonté de ​l'ensemble
du Parti, ​du peuple et de l'armée.
>>La population suit avec intérêt le XIIe Congrès national du Parti
>>Les travailleurs comptent sur le XIIe Congrès du PCV
>>XIIe Congrès du PCV : propositions pour faire prospérer le pays

Les entreprises attendent de nouvelles politiques du Parti leur permettant de développer davantage l'activité de production. Photo : Archives/CVN

Les délégués font confiance à ce congrès de solidarité, de démocratie, de discipline et de Renouveau pour prendre des décisions appropriées, et pour élire un Comité central du PCV bien structuré et compétent, afin d'assumer tous les devoirs politiques ​de cette nouvelle phase ​du développement national qui se veut être rapide et durable.

Prendre des décisions appropriées

Le délégué Nguyên Van Quang, secrétaire du Comité du Parti de la Compagnie de ciment Vincem Hai Phong, est convaincu que le congrès ​prendrait des décisions et des politiques appropriées au développement du pays durant la période 2016-2020. Après cet événement, le CC du PCV et l’État concrétiseront et ​soutiendront l’essor des entreprises en leur accordant plus d’autonomie et, plus particulièrement, en leur facilitant l'accès au financement pour investir dans leur développement durable.

En tant que plus jeune délégué de la délégation de la ville de Hai Phong, le secrétaire du Comité municipal de l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh, Trân Quang Tuong s’intéresse aux options, lignes et orientations stratégiques en matière d’édification, de développement et de protection du pays dans les temps à venir. Au nom des jeunes, il a espéré que les Comités du Parti des échelons s’intéressent davantage aux jeunes, aux enfants et à leurs activités. Avec leur zèle, leur intelligence et leur dynamisme, les jeunes d'aujourd'hui ​ont des contribu​tions de plus en plus ​notables à l’œuvre de protection, d’édification, de développement et d’intégration au monde de Hai Phong comme du pays.

Le PCV s'occupe de l'amélioration du niveau de vie des minorités ethniques
et des agriculteurs.
Archives/CVN 

Réduire la pauvreté

"Au cours ces dernières années, sous la direction des Comités du PCV du ressort central à celui provincial, la mission des affaires ethniques et ​l'application des politiques en ​ce domaine ont été ​assurées de manière homogène, ​aboutissant à des résultats ​significatifs. Le programme 135 (Programme de développement socioéconomiques des régions particulièrement difficiles, ndlr) ont contribué à améliorer ​les conditions de vie ​des populations rurales et notamment des ethnies minoritaires", a ​confié Y Thanh Hà Niê Kdam, de l’ethnie Êdê, secrétaire du Comité du Parti de la ville de Buôn Ma Thuôt, province de Dak Lak (hauts plateaux du Centre). Selon ce dernier, Dak Lak a bien mené le programme d’a​ide en matière de foncier agricole et résidentiel, d’adduction d'eau courante ​au profit des ethnies minoritaires.

Néanmoins, les changements de la restructuration économique n'apparaissent que lentement et sont instables, le taux de foyers pauvres au ​sein des ethnies minoritaires ​est encore élevé par rapport à celui du pays, la mission d’éradication de la famine et de refus de la pauvreté est peu durable, et les écarts de niveau de vie entre les gens d'une même localité a tendance à croître.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï