13/07/2017 15:25
Le Vietnam a demandé le 11 juillet aux Pays-Bas de partager leurs expériences en matière de gestion et d’exploitation portuaires lors de la dernière journée de la visite officielle aux Pays-Bas du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
>>Le Vietnam est un partenaire très important de l'Allemagne et des Pays-Bas
>>Le PM vietnamien termine avec succès sa visite aux Pays-Bas

Par délégation du ministère vietnamien des Communications et des Transports, le directeur général par intérim de la Compagnie générale de navigation maritime du Vietnam (Vinalines), Nguyên Canh Tinh, a émis cette demande lors d’une visite du port de Rotterdam en compagnie de grandes entreprises vietnamiennes du secteur.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc visite le port de Rotterdam, le 11 juillet.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Vietnam a invité les Pays-Bas à collaborer à l’attraction et au renforcement des flux de fret en transit sur le port de Cai Mep-Thi Vai (Sud) à destination et en provenance du port de Rotterdam qui a été jusqu’en 2003 le plus grand port du monde et est aujourd’hui le plus grand port d’Europe.

Le pays a également proposé d’étudier les possibilités de coopération d’investissement et d’exploitation de certains terminaux et zones logistiques attenantes au port international de Hai Phong (Nord) et au port de transit international de Vân Phong (Centre).

Avec des besoins de financement estimés à 80.000 - 100.000 milliards de dôngs (4 à 5 milliards de dollars), le gouvernement vietnamien encourage les investissements dans l’exploration et la transformation du pétrole et du gaz, les ports maritimes, la contruction et la réparation navales, a-t-il fait savoir.

Trois ports au choix des investisseurs néerlandais

L’accent est mis sur trois  ports – le port d’entrée international de Lach Huyên, le port de transit international de Vân Phong et le port d’entrée international de Vung Tàu, situés respectivement dans le Nord, le Centre et le Sud du pays, a-t-il encore indiqué.​

Le 10 juillet, le directeur général par intérim de Vinalines, Nguyên Canh Tinh, et le PDG de STC Foundation, Frits Gronsveld, ont signé sous le regard du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc un protocole d’accord de coopération dans le développement des ressources humaines dans le domaine de la navigation maritime.

Pays côtier avec un littoral long de 3.260 km, le Vietnam comptait l’an dernier 44 ports maritimes, avec 219 terminaux. Ils ont enregistré plus de 103.000 arrivées de navires vietnamiens et étrangers, manutentionné près de 460 millions de tonnes de fret.

Selon le plan de développement du réseau portuaire jusqu’en 2020 et sa vision pour 2030 approuvé par le gouvernement, le volume de fret transitant par les ports maritimes atteindra annuellement 500 à 600 millions de tonnes, et devrait passer à 2.100 millions de tonnes en 2030.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Côn Dao dans le top 4 des paradis d’Asie du Sud-Est en devenir Le journal South China Morning Post (SCMP) vient de publier un article louant la beauté de quatre destinations considérées comme des bijoux peu connus en Asie du Sud-Est. Des endroits qui ont conservé leur tranquillité et leur beauté, ce qui est extrêmement rare dans les destinations touristiques populaires.