01/09/2015 11:07
Le Vietnam peut être fier de ses performances obtenues dans la croissance économique et la réduction de la pauvreté ces 70 dernières années, a souligné Pratibha Mehta, coordinatrice permanente de l’ONU au Vietnam.
>>Les mass media allemands exaltent la politique du Renouveau du Vietnam
>>La lutte contre la pauvreté inachevée

La coordinatrice permanente de l'ONU au Vietnam, Pratibha Mehta.
Photo : VNA/CVN

Lors d’une interview accordée à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à l’occasion du 70e anniversaire de la Révolution d’Août et de la Fête nationale (19 août - 2 septembre 1945), Pratibha Mehta a indiqué que les réformes justes dans l’œuvre de Renouveau avaient rapporté de bons fruits dans la croissance économique et l’amélioration des conditions de vie des habitants.

Le pays a obtenu des progrès remarquables tels que la généralisation de l’enseignement primaire, l’augmentation de l’accès aux soins de santé, la diminution de la mortalité infantile et l’amélioration de la santé  des mères. Le taux de pauvreté a diminué de 60% au début des années 1990 à 10% à l’heure actuelle.

Pratibha Mehta a également relevé des faiblesses à résoudre, notamment dans les régions peuplées de minorités ethniques. Elle a encouragé la participation de toutes les composantes de la société aux efforts du gouvernement pour introduire les droits de l’homme dans les stratégies de développement et les textes juridiques.

Objectifs de développement durable

Elle a aussi appelé les décideurs politiques à garder les valeurs et principes de la Proclamation d’indépendance de 1945 dans l’élaboration des plans et stratégies durables pour mettre en œuvre les Objectifs de développement durable (ODD). Ceux-ci remplaceront les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et seront adoptés à l’Assemblée générale de l’ONU en septembre prochain.

Les ODD seront réajustés pour chaque pays, selon elle, ajoutant que la croissance économique devra être liée à la protection de l’environnement et à la garantie de l’égalité. La durabilité de l’environnement constitue le problème majeur. Il s’agit d’une question vitale devant les risques causés par le changement climatique.

Par ailleurs, la garantie de l’égalité, un autre thème clef des ODD, nécessite d’avoir des politiques et mesures plus énergiques. Cela concerne particulièrement les pays à revenu moyen comme le Vietnam qui doivent faire face actuellement à l’inégalité et à la vulnérabilité causées par la démographie, l’urbanisation et l’industrialisation. Seule la croissance ne peut pas éradiquer la pauvreté. Aussi faut-il renouveler et moderniser les programmes cibles pour s’orienter vers les régions et groupes de personnes (surtout minorités ethniques) les plus touchés par la pauvreté. Il faut améliorer la qualité des services publics et des investissements nationaux en vue du bien-être social pour tous.

Favoriser la participation
du secteur privé au développement


Concernant l’assistance accordée par l’ONU au Vietnam dans la mise en œuvre des ODD, Pratibha Mehta a annoncé que le gouvernement vietnamien et l’ONU sont en train d’élaborer le plan de coopération pour après 2016 qui considère les droits de l’homme comme le noyau et accorde la priorité à l’égalité et au développement durable.

Le Vietnam a obtenu des acquis dans la croissance économique.
Photo : Hà Thai/VNA/CVN

L’ONU continuera d’aider le Vietnam à accéder aux meilleurs modes de croissance économique et de réduction de la pauvreté, ainsi qu'à avoir des contacts avec des experts économiques, sociaux et environnementaux. Les organes onusiens au Vietnam assisteront le pays dans son processus d’intégration internationale et régionale, accélèreront la coopération Sud-Sud et celle avec les partenariats dans la région comme dans le monde.

Les ODD demandent à tous les pays de mobiliser toutes leurs ressources, dont les ressources financières intérieures. Le Vietnam doit favoriser la participation du secteur privé au développement national dans la conjoncture où les aides et prêts des partenaires étrangers diminuent.

Enfin, Pratibha Mehta a estimé qu’il faudrait changer la structure des dépenses publiques, en augmentant celles accordées au bien-être social, à l’éducation et à la santé, parallèlement à la croissance économique.

Il s’agit des questions importantes pour un pays à revenu moyen. L’ONU sera toujours aux côtés du Vietnam pour affronter les défis mondiaux après 2015, a conclu Pratibha Mehta.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.