09/01/2016 22:56
Les opérations des avions chinois dans la région d'information de vol (FIR) Hô Chi Minh ces derniers jours ont violé la réglementation de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et la sécurité de l’aviation régionale, selon le directeur du Département de l'aviation civile du Vietnam (DACV), Lai Xuân Thanh.

>>Le vol d'essai de la Chine à Truong Sa inquiète la communauté internationale

Le directeur du Département de l'aviation civile du Vietnam (DACV), Lai Xuân Thanh. Photo: VNA/CVN


Du 1er au 8 janvier, la partie chinoise a effectué 46 vols dans la FRI Hô Chi Minh. Les vols ont interféré avec les lignes aériennes des services de la circulation aérienne (ATS) L625, N892 (au niveau de vol du FL 135 au FL 460), M771 (au niveau de vol du FL 250 au FL460), au point de rapport DONA à ALDAS. L’OACI exige ​des avions de déclarer leurs positions quand ils volent à ces points.

Selon le DACV, les avions chinois ont traversé de nombreux itinéraires différents, sans aucun préavis au sujet de leurs vol ni contact avec l​es services de circulation aérienne. Cela menace sérieusement à la sécurité de l’aviation dans la région.

Le 8 janvier, le DACV a envoyé un autre document à l’OACI dans lequel il a réaffirmé que les avions chinois ont violé les réglementations de l’OACI. Le DACV a demandé à l'OACI de prendre des mesures pour empêcher les activités menaçant la sécurité des vols et de l'aviation régionale et internationale.

Le directeur du DACV, Lai Xuân Thanh, a ajouté que le Vietnam informerait les pays voisins de cette affaire.

Auparavant, le DACV avait envoyé un document au bureau de l'OACI dans la région Asie-Pacifique pour ​informer des activités de certains avions dans la FIR Hô Chi Minh, menées sans aucun contact avec le Centre de contrôle du trafic aérien donc en violation avec la réglementation internationale sur la sécurité des vols.

VNA/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï